Quel placement choisir pour obtenir un fort rendement à court terme (12 à 24 mois) ?

Visa expert

L’article « Quel placement choisir pour obtenir un fort rendement à court terme (12 à 24 mois) ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Franck Fargerelle - Vu 282 fois

Quels placements privilégier pour un maximum de rendement ?
netinvestissement media

[Video] Tous nos conseils pour bien choisir vos placements

Obtenir un rendement acceptable avec un horizon court de placement est devenu ardu dans le contexte financier actuel, en particulier pour l’épargnant qui a été habitué à ce que la notion de risque soit la donnée déterminante de sa prise de décison.

Les notions de risque, de rendement ou de liquidité sont désormais à prendre en compte et à étudier à valeur égale pour vous faire un idée précise de ce que peut vous rapporter tel ou tel actif. Alors ne vous trompez pas et prenez le temps de bien comprendre votre environnement.

Sommaire

1)La liquidité, ennemi de la rentabilité !

Nous n’avons de cesse de le rappeler, tous les placements à court terme que nous avons connu ces 40 dernières années ne rapportent (presque) plus rien !

Prenez le Livret A, placement référence des français habitués à la garantie du capital, ajoutez y un taux fixe et une absence de fiscalité, et cela ne vous rapporte que 0,75% en 2017 (Ndlr : vous êtes limités à 22 950 euros et les calculs se font à la quinzaine).

En effet, les taux des Banques Centrales, autrement appelés la valeur de l’argent, sont très bas. D’un autre côté ceci vous permet d’emprunter pour pas cher, car rappelez-vous ces années 80 où le taux du livret était monté à 8,50 % mais où les taux d’emprunt touchaient également des sommets. Ce temps est révolu.

Regardez également les taux des fonds en Euros (appelés Actif Général de l’assureur) : ce véhicule, composé de taux monétaires mais également d’emprunts obligataires bien notés afin de limiter les risques, vous apporte une garantie du capital mais pas celle de la rémunération, autour de 1,50 % en 2017. Ces taux ne cessent de décroître, mais reconnaissons que nous sommes le seul pays à pouvoir bénéficier de ce type de véhicule d’investissement, ce qui explique aussi peut être l’hypersensibilité au risque de l’épargnant Français.

Dans un autre registre, l’obligation Allemande à 10 ans (OAT), la référence en terme d’emprunt obligataire, vous propose une rémunération de 0,50%.

Il n’existe donc aucune martingale; si vous souhaitez avoir la disponibilité de vos fonds et une garantie « contractuelle » du capital, vous êtes condamné à ne pas gagner d’argent. Cependant...

J'en profite


2) Si nous arrêtions de parler de risque pour parler un peu plus d’opportunités...

De l’autre côté de l’atlantique, l’expression « prendre un risque » peut se traduire en « take a chance », un symbôle qui peut nous amener à changer notre vision du risque, voire même à diminuer notre sensibilité en termes de placements. Vous aimez faire du ski ? Vous avez la chance d’en pratiquer régulièrement et votre appréhension des pentes ou de la vitesse a disparu ?

Vous vous élancez donc sans peur dans une activité ou le risque est réel (prenons l’exemple du pilote de Formule 1 Michael Schumacher, rompu à cette pratique et qui oscille aujourd’hui entre la vie et la mort suite à une chute sur les pistes de Meribel) et pourquoi le faites-vous ? Parce que vous avez mesuré le risque, compris le risque, maîtrisé le risque et que depuis vous vous êtes en plus protégé contre ce risque (avec un casque par exemple). Cependant, le risque est toujours bien présent mais vous n’y voyez plus que le plaisir.

Comprenez donc que pour les investissements, c’est exactement la même chose.
Les obligations réglementaires imposent à juste titre ce genre de prévention sur les documentations commerciales :

Capital non garanti. Les contextes de marché peuvent induire un risque de perte en capital. Les objectifs de performance et la liquidité sont soumis aux aléas du marché.

Et ce sont la plupart du temps les limites de vos recherches ou de prise de décision en termes d’investissement. Comme si en haut d’une piste de Ski vous aviez un panneau d’indication.

DANGER : Attention, faire du Ski peut provoquer des blessures graves, voire la mort et le plaisir que vous prendrez à descendre n’est pas garanti.

Est-ce que vous renonceriez à skier pour autant ? Peu probable, surtout si vous avez fait plusieurs centaines de Kms pour arriver en station, que vous avez loué le matériel et acheté un forfait etc.

Alors revenons en à vos investissements ? Vous lisez ce guide parce que vous recherchez plus qu’un Livret A, plus qu’un livret bancaire ou qu’un fonds en Euros. Vous venez donc de prendre le chemin de la performance, essayons en premier lieu, ensemble, de la comprendre.

3) Comment évaluer un risque ou plutôt, comment decrypter une opportunité ?

Dans l’ensemble de nos actions au quotidien, qu’elles soient personnelles ou professionnelles, nous essayons (pour la plupart) de comprendre ce que nous faisons, que nous y trouvions du sens ou de l’intérêt.

Alors c’est une réalité, l’univers de l’investissement est rempli de termes parfois incompréhensibles, et peut être que vous ne prenez aucun plaisir à vous pencher sur ces sujets. C’est pourquoi Netinvestissement est là pour vous faciliter la tâche.

Lorsque vous vous interressez à un placement, il est indispensable de comprendre le mécanisme de celui-ci, et c’est pour cette raison que nous vous conseillons de vous adresser à l’un de nos experts capables de vous transcrire, dans un langage clair et compréhensible, les tenants et les aboutissants de cet investissement.

Certes, l’univers de l’immobilier est plus facile à comprendre que celui du financier, surtout parce que les stratégies de la « Pierre » sont plus limitées que celles des instruments financiers.
Decrypter passe par une prise de recul sur le placement en lui-même, implique d’avoir une grille de lecture globale et de se mettre en perspective.


Ne ratez rien de nos conseils
Inscrivez-vous à la newsletter

OK

4) Cas pratique : bénéficiez d’un fort rendement sur une période courte avec le crowdfunding immobilier

Définition du crowdfunfing immobilier

Le nom français se traduit par financement participatif, autrement dit la possibilité d’investir dans un projet immobilier par le biais d’une plateforme spécialisée, à partir de 1 000 Euros et de bénéficier d’une opportunité accessible uniquement d’habitude aux promoteurs immobiliers.

Astuce Netinvestisement

Ce type de placement est récent et n’est pas encore entré dans les moeurs, comme les SCPI qui ont mis 15 ans à s’incrire dans les réflexes des investisseurs et pourtant, ceux qui ont investi dès le début ont gagné beaucoup d’argent. Serez-vous de ceux qui profiteront du Crowdfunding tant qu’il est encore méconnu ?

L’Univers

C’est le marché de la promotion immobilière, donc l’immobilier neuf (ou réhabilité) qu’il soit d’habitation (Maisons, appartements) ou professionnel (Locaux commerciaux, bureaux, entrepôts etc.).

Astuce Netinvestisement

Le marché de la promotion immobilière répond également à la loi de l’offre et de la demande. Ce n’est pas le prix au m2 ou le type de construction qui sera déterminant dans sa réussite, mais avant tout le besoin de logements et le nombre de constructions prévues à cet effet (ex : Il manque au moins 500 000 logements en France en 2017 avec des disparités en fonction des villes).

Le Mécanisme

Un promoteur immobilier développe son chiffre d’affaire grâce à la marge qu’il fait sur un programme. Cependant, comme dans beaucoup d’entreprises commerciales, la marge est limitée et il ne réussit à la développer qu’en faisant du volume, c’est à dire plusieurs programmes.

Astuce Netinvestisement

Un promoteur a dans ces équipes une personne en charge de trouver les terrains, ce qu’on appelle du Foncier (Sourcing), un architecte, un juriste, un comptable, un maître d’oeuvre etc. et ces personnes interviennent à différents cycles d’un programme de promotion. Un architecte n’a plus rien à faire une fois les plans terminés, le prospecteur foncier n’a plus rien à faire une fois que le terrain est acheté... à moins que... le promoteur ne reparte sur un autre programme en parralèlle, alors que le cycle du premier n’est pas encore terminé (lots encore à la vente) et qu’il n’est payé que lorsque la totalité des lots est vendue.

La Problématique

Le financement d’un programme immobilier impose au promoteur d’immobiliser en moyenne 20% de ses fonds propres pour l’apport. Comme vous lorsque vous achetez une résidence principale, à la différence qu’une banque ne finance jamais un promoteur immobilier à 100% comme elle pourrait le faire pour un particulier parce qu’il a un bon profil et une garantie de revenus.

Astuce Netinvestisement

Un promoteur est donc limité dans le nombre de programmes qu’il peut faire à la suite (voir simultanément) par ses fonds propres ; de plus il lui faut garder de la trésorerie, un besoin de fonds de roulement etc. Donc s'il veut se développer, il est contraint de trouver de l’apport externe tels que des club-deals privés, la prise de partcipiation d’un tiers, les fonds d’investissements ou bien, le Crowdfunding immobilier.

L’Opportunité

Maintenant que vous avez compris que le promoteur avait absolument besoin de trouver des fonds pour obtenir le complément de financement de la banque, vous comprenez qu’il est prêt à rogner une partie de sa marge à ce titre et donc d’offrir, sur la période de la promotion immobilière (entre 9 et 24 mois), une rémunération très attractive sur cet horison d’investissement relativement court.

Astuce Netinvestisement

Gagner 10% sur 1 an vous paraît louche voire impossible ? Sachez que la marge d’un promoteur oscille entre 15% et 30% sur l’ensemble d’un programme ; donc céder 10% annuel sur une partie du financement n’a rien d’impossible. Et c’est ce que nous appelons chez Netinvestissement une opportunité. De plus, un promoteur va recourir au Crowdfunding en moyenne entre 10% et 20% du montant total de l’opération, ce qui limite d’autant plus la partie sur lequel il rogne sa marge.

Le Risque

Il existe 3 risques réels à la promotion immobilière :

  • Le risque promoteur : sa capacité à assurer l’opération, c’est-à-dire à ne pas déposer le bilan en emportant l ‘argent des investisseurs et des banques.

  • Le rique de marché : une grave crise immobilière qui ralentirait le temps de commercialisation ou ferait baisser les prix, donc la marge.

  • Le risque de construction : tomber sur un vestige Romain lors du premier coup de pelle, sur une météorite ou un tremblement de terre pendant la construction.

Astuce Netinvestisement

Netinvestissement a sélectionné pour vous une plateforme de qualité, Fundimmo, qui a pour mission principale d’accompagner le promoteur sur l’optimisation du financement mais surtout, d’être le filtre vous permettant de limiter au maximum le risque en analysant les projets avec un process rigoureux. Ce processus est ensuite soumis à la validation d’un collège d’experts indépendants (Promoteurs, Financiers, Notaires, Aménageurs Urbains, Gestionnaire de Parc immobiliers etc..) qui ne valideront que des projets (programmes) dans lesquels ils seraient eux-même capables d’investir. Ce qui limite au maximum le risque promoteur et le risque de de construction; le risque de marché étant inéluctable car difficilement prévisible.

La Stratégie

Comme pour les placements financiers, la diversification est une stratégie qui vous permettra de maximiser le couple risque/rendement. Vous pouvez investir dans des programmes de logements ou de locaux commerciaux, sur des périodes de 9 mois, de 18 mois, et investir des montants différents. En bref, le Crowfunding est une option flexible et accessible à partir de 1 000 Euros.

Astuce Netinvestisement

Bénéficiez de l’accompagnement personnalisé de votre conseiller Netinvestissement qui sélectionnera avec vous les programmes qui seront également passés par notre comité immobilier en interne. Tout ceci sans aucun frais pour vous et en ayant la même rémunération, voir même, le privilège de profiter de pré-réservations (certaines enveloppes d’investissement ne mettent parfois que 30 minutes à être remplies).

Conclusion

La notion de risque est relative à la compréhension et la maîtrise de l’investissement. Investir sans risque équivaut à investir sans rémunération, d’autant plus lorsque l’horizon est court et vous limite à vos habitudes qui se révèlent en fait être des exceptions.

La liquidité empêche également de fait une stratégie qui sera rémunératrice sur le long terme. Les choix à court terme sont donc très limités.

Nous avons sélectionné pour vous le Crowdfunding immobilier parmis diverses solutions répondant à la problématique de rendement à court terme, et ce avec un partenaire de confiance, Fundimmo, en decryptant au maximum tous les rouages de ce véhicule d’investissement pour vous offrir le meilleur couple rendement/risque sur une durée de 9 à 24 mois.

J'en profite

À propos de l'auteur

Franck Fargerelle , Conseiller en gestion de patrimoine

Franck Fargerelle débute sa carrière dans le secteur immobilier à la fin des années 90. En 2000, il intègre la Banque Cortal Consors en tant que conseiller financier avant d’occuper le poste de Directeur Commercial. En 2006, il intègre Fidelity AM, la plus importante société de gestion de fonds indépendante au monde où il y entre en tant que Directeur Associé sur le marché Français spécialisé dans la distribution de fonds d’investissements. En parallèle, Franck est également chargé d’enseignement à Science-politique. Après 10 ans passés chez Fidelity il décide de rejoindre Netinvestissement en s’y associant afin d’y créer l’entité Corporate par le biais de Netinvestissement Entreprise.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides