Bourse de Paris : le CAC 40 a le vent en poupe

Visa expert

L’article « Bourse de Paris : le CAC 40 a le vent en poupe » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 08/07/2014

Avec une hausse de 2.9% au premier semestre 2014, l’indice parisien poursuit son ascension, cumulant un gain de près de 50% en deux ans.

Malgré des moments de faiblesse enregistrés mi janvier lors d’une brève crise des devises émergentes, et en mars lors du conflits Ukrainien, le CAC 40 semble avoir retrouvé sa performance d’antan affichant un nouveau record depuis le mois de juin 2008. Explications.

bourse2

Une hausse de 18% en 1 an

En hausse de 2.9% depuis le 1er janvier 2014, l’indice parisien a atteint un niveau jamais vu depuis le printemps 2008, en dépassant la barre des 4.500 points en séance, le 10 juin.

Si l’indice rate de très peu la marche des 4 600 points, ce dernier a regagné en deux ans la moitié de sa valeur et tient ainsi la promesse de Mario Draghi, actuel Président de la BCE, qui avait annoncé en juillet 2012, « faire tout ce qui est nécessaire pour sauver l’euro ».

Sur l’ensemble de ces 12 derniers mois, la hausse de l’indice phare du marché parisien s’établit à plus de 18%.

Selon le Président de la BCE, cette valorisation de l’indice parisien tient pour l’essentiel à deux facteurs qui sont, la politique actuellement menée par la BCE et une amélioration de l’emploi américain.

bourse4

Une influence décisive de la BCE

Au cours des six derniers mois, le président de la Banque centrale européenne aura encore une fois eu une influence décisive sur la performance enregistrée par le CAC 40.

Ce dernier ayant annoncé lors d’une conférence donnée le 5 juin la mise en place d’une série de mesures, dont la plus importante est le passage du taux de dépôt en territoire négatif, ainsi que l’octroi de liquidités à long terme pour les banques.

Selon certains analystes, le CAC 40 profite actuellement d’un : « mouvement de rachat dans un contexte où les banques centrales, dont la BCE, délivrent un message que les marchés veulent entendre ».

Le maintien par l’institution monétaire de Francforts de son principal taux directeur à 0.15% témoigne également de la volonté de l’institution d’agir dans un sens propice au secteur de l’investissement.

A côté du soutien de la BCE, l’indice parisien a également d’une meilleure stabilité de l’activité économique américaine, notamment en matière d’emploi.

Conclusion

Face une valorisation de l’indice parisien supérieure à sa moyenne historique, les experts semblent optimistes quant à un maintien de cette tendance sur le long terme. Selon ces derniers, des perspectives de profits viennent justifier une nouvelle progression du cours lors des mois à venir.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides