Bourse : semaine entre hausse et baisse

Visa expert

L’article « Bourse : semaine entre hausse et baisse » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Guilhem Garcia - le 10/02/2016

Situation que nous ne connaissions plus depuis presque trois ans maintenant, la volatilité est de retour sur les marchés. Avec un enchainement de journées de hausses et de baisses très marquées, les marchés financiers sont sous tensions ces dernières semaines. Plusieurs éléments expliquent ses mouvements qui sont souvent sources d’inquiétudes pour les investisseurs. Ces fluctuations sont-elles les prémices d’une situation économique compliquées ou est-ce le retour du véritable fonctionnement des marchés financiers ?

Volatilité et crise de panique

Depuis ce début d’année, les nerfs de la plupart des traders sont soumis à rude épreuve. Il y a bien longtemps que les marchés financiers n’avaient pas subi autant de variation. Il est compliqué pour l’épargnant de s’y retrouver dans ces grands mouvements. Mais devons-nous être alarmistes ou cette situation est elle normale ?

Nous ne pouvons pas le nier les marchés financiers sont sous tension. La moindre annonce, qu’elle soit bonne ou mauvaise, entraine de forts mouvements haussiers ou baissiers. Ainsi après la prise de parole de « Super Mario » les bourses sont reparties immédiatement à la hausse. A l’inverse, l’annonce de la baisse de croissance de la Chine a entrainé une forte chute des marchés. Ces différentes réactions montrent la fébrilité ambiante sur les différentes places boursières mondiales.

Prémices d’une crise ou nouveau départ ?

Pour beaucoup d’analystes, la reprise est bien présente. Alors oui le marché action souffre en ce début d’année, mais les facteurs économiques sont bien là pour que la croissance reparte au niveau Européen. En revanche, il est vrai que la chute des matières premières, et en partiuclier le pétrole, handicape beaucoup de pays émergents. Par ailleurs les tensions géopolitiques sur certains territoires accentuent d’autant plus le stress des marchés financiers. Mais si l’on se concentre sur le territoire européen, la reprise économique devrait bien être présente en cette année 2016.

Cependant, il faut peut être que les acteurs des marchés financiers réapprennent à travailler avec une volatilité accrue. Pour ceux qui y parviendront, ce sera la possibilité de concrétiser de belles opportunités. Cela permettra de faire ressortir les meilleurs gérants qui sauront anticiper ces réactions et ne subirons pas ces fluctuations.

Conclusion

La situation actuelle amène de grands mouvements financiers, qui ne suivent pas forcément une logique économique. Cette apparition d’une forte volatilité sur les marchés risque de nous accompagner tout au long de l’année 2016. Mais malgré un début d’année plutôt difficile avec des performances négatives, de nombreux analysetes et observateurs pensent que la suite de l’année devrait nous permettre de noter de bonnes performances des indices boursiers majeurs, que ce soit sur le territoire Européen ou à l’international.

À propos de l'auteur

Guilhem Garcia , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Après l’obtention d’un Master en gestion de patrimoine, Guilhem débute sa carrière au sein d’une grande banque régionale. Après 10 ans de carrière dans différents groupes bancaires, où il a occupé des postes de conseiller clientèle professionnel à gestionnaire en patrimoine, il décide d’ouvrir son cabinet spécialisé en prévoyance et patrimoine auprès d’un des grands assureurs de la place. Son désir d’indépendance et d’évolution professionnelle, le pousse naturellement à rejoindre début 2014 le groupe WAST AND VAN en tant que consultant en gestion de patrimoine sénior.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides