Le CAC 40 au plus haut niveau depuis 10 ans

Visa expert
avatar
Par Stéphane van Huffel
Le 06/02/2018

L’article « Le CAC 40 au plus haut niveau depuis 10 ans » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Dans l’article « CAC 40 : Le résultat d’une belle embellie économique » paru le 04/01/2018 sur notre site, nous évoquions déjà une belle performance de 9,26% de l’indice sur l’année 2017. Avec une progression de plus de 4% depuis le début de l’année, l’indice a désormais dépassé les 5.500 points en dépit de l’euro qui, dans un futur proche pourrait ralentir la croissance des actions européennes. Ainsi, pour constater de tel résultat, il est pertinent de s’intéresser à la croissance européenne actuelle pour nos entreprises françaises, ainsi qu’aux continents voisins pour les entreprises du CAC 40 réalisant une majeure partie de leur profit hors de la zone.

La croissance de la zone euro au plus haut niveau depuis 2007

Après 5 ans de reprises pondérées, la croissance européenne s’accélère enfin. Cette accélération, associée à une inflation maîtrisée, représente un facteur très favorable au profit des entreprises. Estimé proche des 2,5% par l’office statistique de l’union européenne, la croissance économique de la zone euro a atteint en 2017 son plus haut niveau depuis 2007.

Pour la deuxième année consécutive, la première économie mondiale est battue par la zone euro. Si la croissance de la zone euro est génératrice de bonnes nouvelles, qu’en est-il du cours de la monnaie ? Effectivement, le taux de change aussi peut agir sur le cours du CAC 40.

Une indépendance à la croissance mondiale

Le CAC 40 (principal indice boursier de la bourse de Paris) est un alliage de grandes entreprises françaises telles que l’Oréal, Danone, Total… Ainsi, réalisant plus de 50% de leurs bénéfices hors de la zone euro, la progression de l’euro face au dollar pourrait constituer un risque pour la croissance, l’inflation et le résultat de ces grandes entreprises.

Concrètement, l’appréciation de l’euro sur le dollar se traduit par un frein pour la bourse de Paris. Si certains considèrent que la croissance européenne est de plus en plus corrélée à la croissance mondiale, d’autres sont plus confiants et estiment que la reprise de la zone euro n’aura pas d’impact majeur sur la devise.

Conclusion

Si la création de richesse en zone euro est un facteur déterminant du cours du CAC 40, la dynamique des prix et le taux de change vont jouer un rôle déterminant dans les mois à venir. Côté valeurs, la solide réputation des titres du CAC continuent de grappiller quelques points. Ainsi, sur un marché français fortement haussier, le seuil psychologique des 6 000 points est en ligne de mire des investisseurs.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides