Wall Street : nouveau record de l’indice S&P 500

Visa expert
Anais Couraud
Par Anais Couraud
Le 27/08/2018

L’article « Wall Street : nouveau record de l’indice S&P 500 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Le S&P 500, considéré comme l’indice le plus représentatif du marché boursier américain, a une fois de plus battu son propre record. Basé sur les 500 plus grandes entreprises cotées sur les bourses américaines, son niveau n’a cessé de progresser pour atteindre les 2873,20 points le 21 août dernier.

Celui-ci, en constante évolution positive depuis ces derniers mois, avait déjà battu son record le 26 janvier 2018 avec 2 872,87 points à la fermeture de la bourse de New York. Porté par un cycle économique favorable, le S&P 500 collectionne les records et a détrôné d’autres indices mondialement reconnus comme le Dow Jones Industrial Average.


Des résultats très satisfaisants

C’est en grand adepte des records que le S&P 500 multiplie les fermetures à son plus haut niveau. En effet, d’après plusieurs économistes, l’indice comptabiliserait presque 15 fermetures au-dessus de son niveau depuis le début de l’année et pas moins de 85 depuis l’élection du Président Donald Trump.

Alors que nous terminons la période des résultats d’entreprises, le bilan s’avère extrêmement positif. A fortiori, sur les 500 entreprises qui composent l’indice, 467 ont dévoilé leurs résultats et il en ressort que 338 (soit 73%) ont battu leur record en termes de chiffres d’affaire. C’est à dire que le nombre de ventes a été supérieur à celui de leurs estimations.


Les causes de ces résultats favorables

Mise en place sous le gouvernement du Président Donald Trump, la réforme fiscale liée à l’imposition des sociétés a été bénéfique pour les entreprises. En effet, l’abaissement du taux de fiscalité, passant de 35% à 21% a permis aux entreprises de réorienter leur bénéfice au sein de leur activité.

L’espoir d’un apaisement des tensions entre Pékin et Washington est également responsable du maintien de sa progression. En effet, les deux parties doivent se rencontrer cette semaine et certains journalistes songent à la mise en place probable d’un arrangement.

Ces résultats favorables sont également liés au très bon état de santé des marchés financiers américains depuis ces neuf dernières années. A noter qu’à l’heure de cette newsletter nous franchissons un nouveau cap. Il s’agit de celui du plus grand nombre de jours sans crise « majeure ». En effet, les Etats-Unis connaissent un cycle ininterrompu de croissance économique. Si l’on remonte l’historique de cet indice, le début de la séquence remonte au 9 mars 2009.

Cette période en cours vient de dépasser officiellement la durée de celle qui s'était étendue de novembre 1990 à mars 2000. Depuis le départ de ce cycle, le S&P 500 s’est envolé avec une croissance de 328%.


Conclusion

Dans le prolongement d’un cycle jugé comme très encourageant par les économistes, c’est la bourse de Paris qui devrait entamer une semaine de hausse à son tour.

Néanmoins la BCE (Banque Centrale Européenne) reste inquiète et met en garde les investisseurs contre cette guerre commerciale sino-américaine. Les observateurs restent confiants vis à vis des marchés financiers américains. A priori l’ours ne devrait pas renverser le taureau… Abonnez-vous à notre newsletter pour suivre toute l’actualité économique !

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Anais Couraud , Conseillère en gestion de patrimoine

Après l’obtention d’un BTS Assurance en alternance à Groupama Gan Vie en tant que gestionnaire dans le Pôle Prévoyance, Anaïs ressort forte d’une première expérience dans le domaine de l’assurance de personnes. Par la suite, elle fait le choix de poursuivre ses études en Licence Professionnelle Métiers du Droit Privé à la Faculté de Bordeaux afin d’approfondir les connaissances juridiques et qu’elle a pu appréhender lors de son BTS. Grâce à ces 3 années dans le secteur de la protection de la personnes, Anaïs maitrise les différents produits assurantiels tels que la prévoyance, la santé, la retraite et l’assurance vie. Aujourd’hui, du fait de son intérêt pour les produits financiers et immobiliers, elle entreprend un Master en Gestion de Patrimoine et Marchés Immobiliers à l’INSEEC. Elle rejoint le groupe Net Investissement en 2017 à Bordeaux.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides