Bientôt une Bourse dédiée aux PME et ETI

Visa expert

L’article « Bientôt une Bourse dédiée aux PME et ETI » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 06/05/2013

En matière de crédit bancaire en faveur des PME-ETI, un rapport de 2012 du Comité d’Orientation Stratégique avait déjà mis l’accent sur l’urgence de mesures adaptées. Les PME-ETI les plus créatrices d’emploi ainsi que les entreprises innovantes, sont en effet dépendantes d’un crédit bancaire qui va structurellement se raréfier et d’une épargne domestique détournée du tissu économique.


L’annonce récente de NYse Euronext de lancer une bourse dédiée aux PME-ETI va permettre de répondre à cette problématique du crédit bancaire.

banque-publique

Pourquoi les PME-ETI n’ont pas accès au crédit bancaire ?

L’accès au crédit bancaire par les PME-ETI est difficile puisque d’un part en France l’épargne domestique est détournée du tissu économique, et d’autre part, la crise économique et financière ont contribué à rendre les banques frileuses quant au financement des PME et ETI. Or le rapport du COS (Comité d’Orientation Stratégique) montre que ce sont ces entreprises sont le plus créatrices d’emploi.


Il existe pourtant des outils ouvrant droit à une fiscalité de réduction d’impôts adossée destinés aux particuliers pour investir dans le tissu économique des petites entreprises locales au travers des FIP, des entreprises moyennes et des ETI via les FCPI. Ces outils sont méconnus des particuliers et les pouvoirs publics n’ont pas pris la mesure quant à l’intérêt de communiquer sur ce type de placement à la fiscalité avantageuse.

Fort de ce constat les pouvoirs publics se sont activés depuis maintenant deux ans pour rendre possible l’accès au crédit bancaire par les petites et moyennes entreprises.

Une bourse dédiée aux PME-ETI : un projet mis en place par NYse Euronext

La décision de lancement par NYse Euronext de la bourse dédiée aux PME-ETI prévu le 23 Mai est globalement bien reçue.


Le groupe NYse Euronext possède en effet les compétences en matières boursières puisqu’en 2012 les marchés européens de NYSE Euronext ont permis aux entreprises de lever plus de 83 milliards d'euros dont plus de 57 milliards en France.


Cette qualité de marché va servir la bourse dédiée aux PME-ETI françaises. L’opérateur Nyse-Euronext prévoit de passer de 16 millions à 18 millions d’euros le montant affecté aux entreprises, soit 15% d’augmentation par rapport aux moyens consacrés aux PME-ETI en 2012. Avec ce budget annuel, la Bourse de l’Entreprise pourrait représenter plus de 2 milliards d’euros par an de levée de fonds pour les PME et les ETI.

Les contours de la Bourse des PME

  • La nouvelle filiale de Nyse Euronext couvrira les compartiments B et C du marché réglementé de Nyse Euronext ainsi qu'Alternext.
  • Des équipes commerciales couvriront tout le territoire.
  • Un budget de 18 millions d'euros par an sera consacré aux PME-ETI.
  • Des réductions tarifaires incitatives : 50 % sur les frais de transfert du marché réglementé vers Nyse Alternext, 10 % sur les frais d'introduction en Bourse.

Conclusion

Une bourse dédiée aux entreprises françaises qui sont les plus créatrices d’emploi est une bonne nouvelle en cette période économique complexe qui rend l’accès au crédit bancaire difficile voire impossibles aux PME-ETI.

La bourse dédiée lancée par l’opérateur NYse Euronext va permettre aux entreprises éligibles de trouver des sources de financement nécessaire à la poursuite de leur croissance, notamment pour celles qui tirent une partie de leur chiffre d’affaires à l’étranger. Cette nouvelle source de financement s’ajoute aux dispositifs existants, notamment ceux accessibles par les particuliers par le biais des FCPI et des FIP.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides