Introduction de Twitter en bourse

Visa expert

L’article « Introduction de Twitter en bourse » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 13/11/2013

Twitter est un outil de microblogage. Il permet d’envoyer gratuitement de brefs messages, appelés « tweets » (gazouillis). Twitter a été créé en 2006 par Jack Dorsey. Le service est devenu rapidement populaire jusqu’à réunir plus de 500 millions d’utilisateurs en février 2012. Intéressons-nous à son introduction en bourse qui a eu lieu la semaine dernière.

idee-selection-placement

En 2013, Twitter publie son projet d'introduction boursière (IPO). Cela pouvait être l'introduction en bourse la plus importante du secteur depuis Facebook en 2012. Twitter espérait ainsi lever un milliard de dollars (734 millions d'euros) lors de son IPO, et révèle ses données financière : son chiffre d'affaires a presque triplé en 2012, pour atteindre 316,9 millions de dollars (pour une perte nette de 79,4 millions). Au premier semestre 2013, le CA a atteint 253,6 millions de dollars avec 69,3 millions de perte nette.

Malgré ces pertes, et sur la base d'environ 555 millions de titres Twitter en circulation après l'introduction en Bourse, le prix d'entrée de 26 dollars valorisait Twitter à 14,4 milliards de dollars soit 10,8 milliards d'euros. A la fin de la journée, Twitter est désormais valorisé à hauteur de 24,9 milliards de dollars.

Au total, 70 millions d'actions ont été mises sur le marché jeudi, permettant de lever 1,82 milliard de dollars. Cette introduction a fait 1.600 millionnaires en dollars, a calculé le cabinet d’études de marché PrivCo. Il s’agit surtout de collaborateurs de Twitter.

Fort heureusement pour Twitter, le syndrome Facebook n’a pas eu lieu. Rappelons en effet que lors de l’ouverture de sa cotation, en fanfare, du réseau de Zuckerberg, ce dernier avait clôturé sa première journée en très légère hausse de 0,6?% avant d’entamer une chute vertigineuse dans les semaines suivantes, compensée depuis.

Le patron de la société américaine, arrivé il y a trois ans pour monétiser l’audience, a toutefois refusé de dire quand Twitter (qui compte aujourd’hui 232 millions d’utilisateurs actifs par mois) sera rentable.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides