Point bourse du 23/12/2015

Visa expert

L’article « Point bourse du 23/12/2015 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 23/12/2015

La bourse cette semaine (23/12/2015)

► CAC40 et Eurostoxx 50 du 23 octobre au 23 décembre 2015

Point marché

Obligataires

Après plus de 10 ans d’une politique monétaire largement bénéfique au secteur obligataire, la clarification par la Réserve Fédérale Américaine des modalités inhérentes à la normalisation de sa politique monétaire a eu double impact sur les marchés mondiaux. Si cette annonce a mis un terme définitif aux principales incertitudes des investisseurs notamment en mettant l’accent sur le caractère graduel de la remontée (prévue pour 3,3% d’ici 2019). Celle-ci a dans le même temps semé le doute dans l’esprit de certains investisseurs.

Les pays n’étant pas tous égaux, ce retournement de politique monétaire aura des conséquences plus ou moins prononcées. Ceci expliquant l’actuel regain de volatilité sur les marchés obligataires mais également actions.

Si d’un point de vue économique, certains pays ont bénéficié au fil des années d’un assainissement progressif de leur économie par la consolidation de leur fondamentaux (croissance, emploi, consommation). Comme cela peut être le cas pour le continent Européen et Américain. Les pays émergents, quant à eux, seront confrontés à davantage de difficultés. Notamment en raison des problèmes liés aux exportations des matières premières et du pétrole dont le recul pénalise leur économie.

Outre ce revers de la médaille, l’annonce de la Réserve Fédérale demeure un élément positif pour l’avenir des marchés boursiers mondiaux. Cette dernière leur donnant une nouvelle orientation pour les mois à venir. En dépit des quelques fluctuations que ce retournement va générer il n’en reste pas moins un message positif illustrant un renouveau de l’économie de la Première Puissance Mondiale.

Actions

EVENEMENTS :
Les marchés actions ont été fortement impactés par la dépréciation inattendue de la monnaie chinoise en vue de renforcer son économie intérieure dans un contexte de ralentissement de sa croissance. Les marchés actions internationaux ont connu une période estivale difficile sur fond de crainte d’un retournement de l’environnement économique mondial et ce en dépit des politiques monétaires accommodantes menées par les principales Banques Centrales.

CONSEQUENCES :
Si la dévalorisation du Yuan associée à un ralentissement de son économie a affecté de manière négative les pays émergents, dont l’économie est fortement corrélée à l’exportation des matières premières, les proportions prises par les marchés mondiaux n’en restent pas moins démesurées selon de nombreux analystes économiques. La Chine continuant de contribuer de manière importante au développement économique mondial avec une croissance toujours supérieure à 5%.

CONSEQUENCES EN EUROPE :
Du côté du Vieux continent, les marchés ont également souffert de la déstabilisation de l’économie chinoise et des économies émergentes. Cela c’est notamment traduit par une recrudescence de la volatilité. Les indices boursiers évoluant au gré des interventions gouvernementales notamment Américaines et Chinoises.

Malgré les multiples interventions de Mario Draghi, actuel Directeur de la Banque Centrale Européenne, soucieux de ramener la confiance dans un contexte économique dépourvu de visibilité à moyen terme, le soulagement a vite laissé place à la déception. Les investisseurs voyant une Banque Centrale a bout de souffle, et ce indépendamment des assouplissements mis en place d’ici 2016 (Allongement de la politique de rachat d’actifs, maintien des taux directeurs bas), l’insatisfaction restant au rendez vous.

Le recul des valeurs liées au tourisme suite aux attentats ayant frappé la capitale Parisienne début Novembre suivi d’une chute des cours du pétrole ont également contribué à l’ambiance déjà morose des marchés actions.

CONSEQUENCES AUX ETATS UNIS :
Outre Atlantique, les reports progressifs de la Réserve Fédérale de procéder à un tour de vis de sa politique monétaire, compte tenu de l’amélioration des fondamentaux économiques du pays (hausse de la croissance, baisse du chômage notamment) ont fortement accentué l’appréhension des investisseurs. Ces derniers craignant notamment les modalités de mises en œuvre de sa nouvelle politique.

Après des semaines d’attente, le verdict final est enfin tombé. La FED procèdera effectivement à une remontée graduelle et mesurée des taux américains. Cette annonce a eu pour effet de véhiculer un message positif au sein des investisseurs. En dépit des craintes persistantes sur les conséquences d’une telle remontée, les investisseurs ont su y voir une véritable remise sur pied de l’économie américaine.

Devises

Fortement dépendant des évolutions des politiques monétaires menées par les principales Banques Centrales Mondiales, le marché des devises a connu d’importantes fluctuations en cette fin d’année.

Tout d’abord impacté par la dévaluation du Yuan et les conséquences du ralentissement économique chinois sur les marchés émergents, les investissements sur la monnaie unique européenne ont augmenté de manière considérable faisant ainsi grimper sa valeur jusqu’alors inférieure à celle de sa principale rivale la monnaie Américaine. Considérée comme une véritable valeur refuge en période d’instabilité économique, l’euro continu de bénéficier de fondamentaux solides, principaux indicateurs de la bonne santé du continent européen.

Face au resserrement progressif des tensions entourant la remontée des taux, le dollar a connu à son tour des variations. Evoluant au grès des annonces de la Présidente de la Réserve Fédérale, la confirmation effective d’une remontée progressive au cours des prochaines semaines ayant fait repartir la valeur de ce dernier à la hausse rétablissant par la même occasion l’équilibre initial entre les deux monnaies mondiales.

TOP / FLOP

H2O Multistratégies

Avec une performance supérieure à 33% depuis le 1er Janvier 2015, le fonds H2O Multistratégies compte désormais parmi les fonds de référence dans le domaine de la gestion multi-classes d’actifs. Disposant d’un univers d’investissement international sans contraintes de secteurs ou de zones géographiques, ce fonds se distingue par une politique d’investissement fondée sur une analyse macro-économique approfondie en vue de profiter pleinement des opportunités offertes par les marchés boursiers tout limitant l’impact des fluctuations de marchés grâce à la combinaison de postes de valeurs décorrélés les uns des autres.

Points Forts :
► Multi-Stratégies/Multi-classes d’actifs
► Gestion Opportuniste
► Politique de Conviction

Carmignac Investissement Lat A

Avec une performance inférieure à 16% au cours des six derniers mois, le fonds Carmignac Investissement Lat A connaît des temps difficiles, impacté lourdement par les aléas économiques récents ayant accru la volatilité au sein des marchés boursiers. En dépit d’une gestion de conviction, ce fonds disposant d’un univers d’investissement essentiellement orienté vers le marché des actions internationales a fortement souffert des conséquences de l’instabilité du marchés des changes provoquée par la soudaine dépréciation de la monnaie Chinoise ayant entrainé une forte correction des marchés mondiaux.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides