Point bourse du 25/11/2015

Visa expert

L’article « Point bourse du 25/11/2015 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Adrien Dumarty - le 25/11/2015

La bourse cette semaine (25/11/2015)

► CAC40 et Eurostoxx 50 du 25 septembre au 25 novembre 2015

19/11/2015 ► SEANCE EN DEMI-TEINTE POUR LES MARCHES BOURSIERS

-50%

Ce qui correspond à la chute des cours du pétrole brut depuis 2014. Après une ouverture en hausse des indices boursiers, européens et Américains notamment, dopés par l’annonce de la Banque Centrale Américaine (FED) d’un assainissement en profondeur de l’économie au regard des dernières données publiées, les investisseurs semblent désormais prêts à accepter l’éventualité d’une remontée progressive des taux. Cette annonce couplée à une l’amélioration inattendue des marchés asiatiques, malgré la baisse des perspectives de croissance, a provoqué un véritable soulagement sur les marchés.

Notre analyse

L’engouement n’a toutefois été que de courte durée stoppé net par le retournement du pétrole en raison d’une baisse prévisible de la consommation au cours des prochains mois.

20/11/2015 ► FIN DE SEMAINE MITIGEE SUR LES MARCHES BOURISERS

4 912 Points

C'est le niveau du CAC 40 en cette fin de semaine dernière (20/11/2015). Dans le sillage de la tendance sur les marchés boursiers de Jeudi, le CAC 40 connaît une ouverture mitigée. L’intervention du Président de la Banque Centrale Européenne (BCE), Mario Draghi lors du Congrès Bancaire européen, où ce dernier a rappelé être prêt à mettre en œuvre toutes les mesures possibles pour venir au soutien de l’économie européenne n’a pas eu raison du sentiment de crainte généralisé entourant la nouvelle chute des marchés asiatiques.

En dépit de quelques soubresauts en milieu de séance soutenu par l’ouverture à la hausse de l’indice américain, les marchés français et européens ont poursuivi leur lente descente plombés par les tensions entourant les matières premières et les banques craignant un durcissement des conditions d’obtention du QE.

Notre analyse

Dans un contexte social et politique encore fortement impacté par les attentats ayant frappé la capital Française, les investisseurs continuent de faire preuve de sang froid permettant par la même occasion aux indices de clôturer en légère hausse.

23/11/2015 ► LES MARCHES TENTENT DE CONSOLIDER LEURS POSITIONS

1,0631%

Cela correspond à la valeur de l’Euro face au dollar en fin de séance. Confirmant sa tendance de la semaine passée, la CAC 40 ouvre cette semaine sur une note hésitante impacté lourdement par les pressions pesant sur les matières premières et le pétrole sur fonds de ralentissement des marchés asiatiques et ce en dépit de l’affaiblissement progressif de l’Euro bénéfique aux entreprises européennes exportatrices.

Les marchés ont tout de même conclu sur une note positive en fin de séance portés par le rebond soudain des cours du pétrole dans le sillage d’un éventuel accord entre l’Arabie Saoudite et les producteurs de l’OPEP. Doit également être mise en avant la remontée en flèche de l’indice Argentin qui atteint des plus hauts à la suite de la victoire à l’élection présidentielle de Mauricio Macri premier candidat libéral à arriver au pouvoir.

Notre analyse

Dans un climat économique toujours partagé quelques éléments positifs semblent sortir du lot en ce début de semaine ramenant progressivement le calme parmi les investisseurs jusqu’alors hésitants quant à l’avenir des marchés boursiers à court terme.

24/11/2015 ► CLIMAT INTERNATIONAL MALMENE

-1,41%

C'est la baisse enregistrée par le CAC 40 le mardi 25 Novembre. L’intensification des tensions entre la Russie et la Turquie à la suite de la destruction d’un avion de combat par la chasse Turque près de la frontière turco syrienne associé au maintien de l’état d’alerte en Belgique et la mise en garde du Département d’Etat Américain sur les risques liées aux attentats ayant frappé Paris la semaine passée ont eu raison de la volonté des investisseurs de garder le cap dans un environnement déjà fortement agité. Les principaux indices boursiers mondiaux à l’image du CAC 40 ont enregistré leur plus forte baisse. Les bonnes nouvelles du jour à savoir la hausse du PIB Américain, ainsi que l’amélioration du climat des affaires en Allemagne sont quant à elles passées inaperçues occultées par les inquiétudes quant à la sécurité mondiale.

Notre analyse

Dans la continuité des tensions politiques et sociales survenues à la suite des attentats de Paris, le maintien de l’Etat d’alerte dans plusieurs pays membres de la zone Euro associé à la détérioration des relations entre la Russie et la Turquie sont venus accroître les doutes entourant la sureté mondiale.

À propos de l'auteur

Adrien Dumarty , Responsable Allocation financière

Diplômé d’une licence de droit et d’un master de gestion de patrimoine de l’université de Bordeaux, Adrien Dumarty rejoint dès la fin de ses études le cabinet Bordelais du groupe Wast and Van. La formation qu’il reçoit et son sens de l’entreprenariat le conduisent rapidement à prolonger sa collaboration avec le groupe en qualité d’analyste financier. La qualité de son travail et de son expertise l’amène à évoluer rapidement vers le poste de responsable Middle Office de la division Finance du Groupe pour les cabinets et pour le site Netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides