Point bourse du 28/10/2015

Visa expert

L’article « Point bourse du 28/10/2015 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 27/10/2015

La bourse cette semaine

► CAC40 et Eurostoxx 50 du 1er septembre au 26 octobre 2015

► SUPER MARIO ENFLAMME LES MARCHES BOURSIERS

2,28%

C'est la hausse du CAC après l’annonce du Président de la BCE. Dans un environnement économique et financier dominé par la crainte des investisseurs d’un ralentissement de la croissance mondiale suite à l’épisode Chinois du mois d’Août ayant contaminé l’ensemble des places boursières européens et mondiales, et aux incertitudes entourant le devenir de la politique de soutien économique de la FED (Crainte d’une remontée brutale des taux), l’annonce du Président de la BCE Mario Draghi le jeudi 22 Octobre 2015 a apporté un véritable regain de confiance aux investisseurs dans les perspectives économiques à venir en confirmant le maintien et le renforcement de la politique accommodante Européennes (Quantitave Easing), ainsi que la mise en place d’un nouvel abattement des taux en vue de soutenir plus fortement les marchés européens.

Notre analyse

Dans l’attente des nouvelles prévisions économiques de la BCE prévues pour Décembre, cette annonce a fait souffler un vent de confiance au sein des investisseurs ayant repris espoirs en un futur placé sous de meilleurs auspices.

► LA FED HANTE TOUJOURS LES MARCHES

2016

Date à laquelle est prévue la remontée des taux par la FED. Après un gain de record de plus de 5% suite à l’annonce du Directeur de la Banque Centrale Mario Draghi, le CAC a de nouveau sécurisé ses positions en début de semaine dans l’attente de la réunion du Comité Politique Monétaire de la FED devant avoir lieu le Mercredi 26 Octobre. A l’ordre de jour ; le devenir de la politique monétaire accommodante menée par la FED au cours de ses dernières années dont l’objectif d’assainissement de la situation financière et économique Américaine semble avoir été atteint. La principale préoccupation des investisseurs étant la programmation d’une remontée des taux à cours terme, source d’instabilité pour les marchés obligataires principaux bénéficiaires de la baisse généralisée des taux menée jusqu’alors par la FED.

Notre analyse

Après une remontée en flèche de l’indice boursier CAC 40 frôlant les 5 000 points, l’annonce d’une nouvelle réunion du Comité de la FED ramène le calme au sein des marchés qui préfèrent consolider leurs positions dans l’attente d’informations plus claires.

► L’ATTENTISME DES MARCHES BOUSIERS

-1,56%

C'est la perte subie par le CAC 40 sur les deux derniers jours. Dans l’attente des principaux rendez vous économiques devant avoir lieu en fin de semaine (Conseil de la FED et du BOJ), le CAC 40 confirme son repli pour la deuxième séance consécutive. Sur fond d’incertitudes, l’indice boursier Français se contente de consolider ses positions au fur à mesure des publications des bilans des principales entreprises européennes et françaises. Dernières analyses macro-économiques attendues, celle du PIB du Royaume Unis sur ce dernier trimestre, ainsi que l’indice de confiance des consommateurs américains.

Notre analyse

Après avoir frôlé la barre des 5 000 points le CAC 40 fait denouveau preuve d’hésitation et de prudence dans un contexte économique dominé par un manque de lisibilité des marchés boursiers américains et asiatiques.

Point marché

Obligataires

  • Face à des marchés actions fortement chahutés au cours du mois de Septembre, le marché obligataire européen a, quant à lui, continué de bénéficier d’un environnement propice à la prise de bénéfices. Si ce marché connaît actuellement dès jours heureux et ce depuis la mise en œuvre de la politique monétaire de la BCE en début d’année, l’annonce par cette dernière d’un nouvel abattement des taux en fin d’année n’a eu pour effet que d’accroître l’engouement des investisseurs.
  • Seul bémol au sein des marchés obligataires, la section des obligations à haut rendement dont le remboursement ce fait qu’après une durée de 8 à 10 ans a été plus fortement affectée par les incertitudes entourant la croissance mondiale.

Actions

  • Après la zone de turbulence traversée par les marchés actions européens au cours des dernières semaines sur fond d’incertitudes quant au devenir de la Première puissance mondiale, le calme et la confiance sont de nouveau de mises sur les marchés qui affichent une progression en flèche, effaçant par la même plus de la moitié des pertes supportées. Aussi soudaine soit cette remontée celle-ci a pour principale origine les propos rassurants tenus par Mario Draghi actuel Directeur Général de la BCE qui a annoncé maintenir et renforcer les mesures de soutien économique mises en place jusqu’à présent.
  • Du côté des actions américaines et asiatiques, la prudence reste de rigueur dans l’attente de plus d’éclaircissement quant au devenir des politiques menées par les Banques Centrales. Face à l’hésitation ambiante, les marchés optent pour la consolidation de leurs positions.

Devises

  • Evoluant au grès des politiques accommodantes menées par les principales Banques Centrales (BCE, FED), le marché des changes n’a pas connu de grandes variations au cours des derniers jours. Après le renforcement de l’Euro au cours de mois de Septembre qui avait revêtu le rôle de monnaie refuge dans un contexte de crainte suite aux décisions prises par le gouvernement Chinois (Dévaluation de la monnaie, abaissement des perspectives de croissance), la situation est revenue à une parité Euro/Dollars.
  • Les investisseurs américains étant confiants dans le maintien de la politique monétaire de la FED et en une remontée progressive des taux reportée à 2016.

TOP / FLOP

Varenne Valeur

Avec une performance de 19.13% depuis le début de l’année, le fonds Varenne Valeur a su rapidement s’adapter aux aléas économiques ayant frappé les marchés boursiers au cours de ces dernières semaines. Crée le 31/01/2003, ce fonds diversifié à dominante européenne s’impose désormais comme un véritable fonds de référence dans le domaine de la gestion d’actifs.

ROUVIER EVOLUTION I

Dans un environnement macro-économique marqué par une forte fluctuation des marchés actions, le fonds diversifié international ROUVIERS EVOLUTION affiche un rendement en perte de vitesse et ce malgré une stratégie d’investissement volontairement réactive et privilégiant la décorrélation des principaux indices boursiers.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides