La solvabilité des établissements financiers

Visa expert

L’article « La solvabilité des établissements financiers » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 08/06/2013

Le premier sujet de préoccupation des agences de notation est d'appréhender la solvabilité des entreprises et des États qui, a priori, génèrent une réaction sur le comportement des marchés. Bien que 2012 était une année morose économiquement, l'Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) estime dans son rapport annuel en date du 29 mai 2013, que les groupes bancaires français ont amélioré leur situation de liquidité l'année dernière.

collaboration

Une diminution de l'exposition des groupes bancaires français vis à vis des pays les moins solides de la zone euro

Christian Noyer, Président de la Banque de France et Président de l'ACP, a déclaré lors d'une conférence de presse, que les banques françaises ont amélioré leur situation de liquidité tout en prenant davantage de distance avec des pays fragiles de la zone euro (ex : Grèce).


Par ailleurs, il a annoncé que certaines banques ont déjà réussi à dépasser les plus de 9 % de fonds propres afin de respecter la norme de Bale III, cet objectif étant fixé pour 2018.

Les banques françaises restent toutefois en retard par rapport à leurs voisines

L'agence de notation Moody's a fait remarquer que les banques françaises sont encore à la traîne. Toutefois, «Nous sommes un pays où les dépôts sont relativement faibles parce qu'une grande partie de l'épargne est canalisée », a répondu Christian Noyer.


Effectivement la Caisse des dépôts centralise 65 % de la collecte du Livret A et du LDD au détriment des autres institutions financières.

Conclusion

Nous pouvons juger de la fiabilité du rapport de l'ACP dans la mesure où cette dernière, en 2012,a réalisé plus de 1400 contrôles, dont plus de 10% ont été réalisés sur place. On peut aussi faire remarquer qu'elle a étudié près de 4000 demandes écrites de consommateurs, ce qui a généré 9 procédures disciplinaires et qui a abouti à 5 sanctions pour un montant global de 1,225 millions d'euros.


L'ACP changera de nom pour devenir l'ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) conformément à la loi bancaire, encore en attente en seconde lecture par l'Assemblée Nationale. Cette loi lui donnera de nouvelles prérogatives : Créer une frontière entre les activités de financement de l'économie réelle et les activités dites « spéculatives ».


Espérons seulement qu'elle puisse aller jusqu'au bout sans être trop dénaturée par des amendements.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides