Un nouveau taux pour le livret A

Visa expert

L’article « Un nouveau taux pour le livret A » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 06/02/2013

Après le relèvement du plafond du livret A à 22 950 € au 1er Janvier, il s’agit de la deuxième modification importante des conditions du livret défiscalisé en 2013. Les taux du livret A et LDD sont rabaissés de 0.5 point au 1er février, pour le ramené à 1.75%. Le rendement de l’épargne des français va être largement diminué puisque même remplis aux plafonds, les livrets offrent désormais une rémunération annuelle de 402€.


Dans cette situation les épargnants sont un peu désemparés et pour trouver des rendements plus intéressants, ils doivent se diriger vers d’autres supports.

chute-finance

Comment réagissent les épargnants à la baisse du taux du Livret A ?

Si l’on doit tenir compte de tous les éléments, entre le niveau d’inflation de 2% en 2012 et la baisse du taux de rémunération du livret A à 1.75%, l’épargnant perd de l’argent sur ce produit de placement. L’avantage principal du Livret A réside dans sa disponibilité. Un autre avantage non négligeable est la garantie du capital par l’Etat.


Mais dans cet horizon de placement à court terme et pour assurer la parfaite liquidité, il faut comprendre que les fonds récoltés sur le Livret A sont placés pour un tiers sur des supports en actions par la Caisse des Dépôts. Elle a d’ailleurs perdu l’année dernière 1.2 milliard d’euros issus de l’épargne des français en la plaçant sur les marchés financiers. C’est ce qui a dévoilé une enquête parue dans Challenges.

Par ailleurs, selon le dernier sondage Viavoice/BPCE concernant les projets des français dans le cadre de la baisse de rendement du Livret A et du LDD, le transfert d’épargne vers d’autres placements pourrait être important. En effet, seulement 50% des Français déclarent vouloir conserver leur épargne sur le Livret A, suite à la baisse de taux de 0.5%.


Nous pouvons aussi comparer les taux du Livret A avec les livrets bancaires. Il faut par contre distinguer le taux brut du taux net. Le Livret A offre une rémunération nette de 1.75%, alors que la rémunération des livrets bancaires est soumise à l’impôt et aux prélèvements sociaux.

Possible baisse du taux au 1er Août

Le taux du livret A dépend d’une formule de calcul réalisé à partir du taux d’inflation et de la rémunération de l’argent à court terme (Eonia, Euribor à trois mois). La Banque de France a précisé qu’une nouvelle baisse des taux est envisageable. « Si l’évolution de l’inflation confirmait la persistance du bas niveau atteint aujourd’hui, un ajustement complémentaire devrait résulter de la prochaine révision ». La version définitive du Livret A pour l’année 2013 ne pourrait être connue qu’au 15 Juillet, date de l’annonce de la prochaine revalorisation du taux du Livret A. Cette rémunération entrerait alors en vigueur au 1er Août.

D’autres produits offrent des rendements supérieurs
au Livret A

L’ assurance vie reste un produit très intéressant dans une optique de placement de long terme, avec une fiscalité des intérêts dégressive en fonction de la durée de détention : 35% entre 0 et 4 ans, 15% entre 4 et 8 ans et 7.5% au-delà. Il faut préciser que les intérêts de l’assurance vie bénéficient à l’issue de la période de 8 ans de détention d’un abattement fiscal annuel de 4 600 € pour une


Mais le rendement de ces contrats, en particulier des fonds en euros, se réduit depuis quelques années et offre un rendement net de 3.85% en moyenne sur les quatre dernières années. Certains assureurs ont créé des supports à capital garanti investi dans l’immobilier qui offre un rendement supérieur au fonds euro classique.

lassurance-de-pret

Et pour ceux qui acceptent la prise de risque, le moment est extrêmement propice pour se positionner sur les marchés boursiers. Le CAC 40, par exemple, a enregistré une progression de +15% en 2012…

Conclusion

Ce qui est fondamental pour l’épargnant, c’est de connaître son horizon de placement. Pour du court terme, le Livret A demeure adapté en raison de sa souplesse et sa liquidité. Mais son intérêt se limite à un moyen de gestion de sa trésorerie. Pour du plus long terme, il faut se tourner vers de l’assurance vie, les marchés boursiers ou l’immobilier. Votre Conseiller en Gestion de Patrimoine vous conseillera sur les produits adaptés à votre situation, et surtout à vos objectifs.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides