Doublement du plafond du livret A et assurance-vie

Visa expert

L’article « Doublement du plafond du livret A et assurance-vie » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 21/05/2012

Le doublement du plafond du livret A est une des réformes proposées par le nouveau président de la République. À travers cette nouvelle mesure, François Hollande entend financer la construction de logements sociaux ainsi que le développement des PME. Toutefois, ce doublement du plafond du livret A pourrait impacter les autres placements des épargnants. Est notamment évoqué le risque de voir les assurance vie délaissées. Analyse.

livret a

Le nouveau plafond du livret A incitera-t-il à abandonner l’assurance vie ?

François Hollande a annoncé vouloir doubler le plafond actuel (15300€) du fameux livret défiscalisé, le livret A. Il sera désormais possible d’y placer jusqu’à 30600€. Au-delà des objectifs de cette mesure, cela pourrait changer la configuration et l’équilibre actuel entre les différents produits d’épargne.


En effet, le fait de doubler le plafonnement des livrets A pourrait avoir pour conséquence d’inciter les épargnants à délaisser l’assurance vie mais aussi les autres livrets d’épargnes fiscalisés et comptes à terme au profit de leur livret A.

D’ailleurs, la crainte d’une déstabilisation se fait sentir auprès des banquiers et assureurs. Les banques appréhendent un déséquilibre pour une partie de leurs ressources et les assureurs, une baisse des encours d’assurance vie. Ce qui engendrerait de nécessaires ventes d’actifs dans des conditions plutôt mauvaises.


Même le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a fait part de ses inquiétudes. Il réclame une période de transition afin de laisser le temps aux banques et compagnies d’assurance le temps de s’adapter. Ainsi, il souhaite aussi éviter d’éventuelles tensions qui seraient dues à des virements massifs des contrats d’assurance vie vers les livrets A.

L’assurance vie reste un bon placement

L’ assurance vie reste à ce jour un placement privilégié par beaucoup de français tant il combine de nombreux avantages dont notamment la sécurité, la rentabilité et la souplesse.


Ce placement permet en effet de profiter d’une fiscalité avantageuse tout en garantissant la sécurité du placement mais aussi la souplesse puisque les supports existants sont variés et souvent compatibles dans des contrats multi-supports. En outre, c’est aussi un placement financier souple puisque les possibilités de rachats ou de changements de sous-jacents sont facilités.

assurance-vie-feuille

Enfin, et c’est une donnée à ne pas sous-estimer, ce placement financier permet de préparer sa retraite par le biais de l’épargne privée de façon avantageuse. Ne vous précipitez donc pas sur le livret A sous prétexte que vous pouvez y placer plus mais pensez bien votre gestion de patrimoine en fonction de vos objectifs.

placer-votre-argent

Des alternatives à ces placements

Le livret A et l’assurance vie font partie des placements les plus répandus parce que ce sont les plus connus des épargnants. Pourtant, pour bien placer son argent il existe des alternatives à ces placements.


Concernant l’assurance vie, les fonds euros mis dans des contrats sont certes sources de sécurité mais leurs rendements stagnent. En la matière, pensez à varier vos véhicules d’investissement sur des contrats multi-supports afin de trouver l’équilibre entre risque et rendement de votre contrat.

Et puis, n’oubliez pas que ce n’est pas parce que le livret A et l’assurance vie font partie des placements préférés des français qu’ils sont pour autant les placements à privilégier. Certains français sont par exemple conquis par les SCPI et ils ont raison de l’être au vue de leurs nombreux avantages : pas de blocage des fonds investis, possibilité de revente des parts et rendement efficace (5,16% en 2011).

Conclusion

Finalement le doublement du plafond livret A devrait s’avérer plutôt anecdotique en matière de répercussions sur le patrimoine des épargnants. Rien ne sert d’ailleurs de mettre tout ou une grande partie de son épargne sur ce type de placement au détriment de son assurance vie. Au contraire, il est primordial de continuer à diversifier ses placements financiers et immobiliers car c’est la clef d’une gestion de patrimoine réussie.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides