Les fintechs vont bousculer les services financiers (sondage)

Visa expert
avatar
Par Karl Toussaint du Wast
Le 20/04/2017

L’article « Les fintechs vont bousculer les services financiers (sondage) » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Le cabinet Price Waterhouse Cooper (PwC) a sondé plus d’un millier de dirigeants du secteur financier et 88% d’entre eux appréhendent une perte de leurs revenus au profit d’acteurs innovants. Il est même à noter que 75% d’entre eux ont estimé que les startups de la Fintech sont les mieux placées pour changer le secteur.

La Fintech bouscule les établissements financiers traditionnels

Méconnue des français, la Fintech apparaît suite à la création de startups qui mêlent nouvelles technologies et finances. Elle a « une influence croissante sur les services financiers » et les acteurs historiques du secteur prennent très au sérieux cette menace d’après l’étude mondiale du cabinet de conseil et d’audit PwC. Cette étude a eu lieu dans plus de 70 pays où plus de 1 300 dirigeants d’établissements financiers traditionnels ont été interrogés. Le constat tombe et 88% craignent une perte de revenus au profit d’une Fintech au cours des cinq années à venir.

Ces dirigeants internationaux de la banque, de l'assurance ou de la gestion d'actifs estiment même à 24% la part de leur business qui serait en danger, en particulier les prêts personnels et les finances personnelles dans la banque.

Les jeunes générations arrivant sur le marché voudront le même niveau de service et d'innovation qu'ils obtiennent des GAFA américains (Google Apple Facebook Amazon) ou des BATX asiatiques (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi).

PricewaterhouseCoopers

Les startups sont estimées comme les mieux placées pour réaliser la rupture dans le secteur au cours des cinq ans qui viennent, pour 75% des sondés, devant les géants du Net et des réseaux sociaux (55%) ou de l'informatique (50%), les e-commerçants (43%), les opérateurs d'infrastructures financières (41%), loin devant les institutions traditionnelles (28%).

Le secteur des services financiers sera méconnaissable dans cinq ans. Les innovateurs d'aujourd'hui ne seront pas forcément ceux de demain.

PricewaterhouseCoopers

Partenariats entre la Fintech et les établissements financiers

Néanmoins, il n’y a pas forcément de conflit entre ces deux univers. En moyenne, 45% des acteurs historiques interrogés ont déjà créé des partenariats avec des entreprises de la Fintech (contre 32% il y a un an) et 82% envisagent d’agrandir cette collaboration dans les trois à cinq ans à venir (et même 90% pour ce qui est des français).

La Fintech a évolué de startups voulant battre les acteurs en place à un écosystème plus large de différentes entreprises cherchant dans bien des cas des partenariats. Les startups de la Fintech n'ont pas seulement besoin de capital, il leur faut des clients. En même temps, les acteurs historiques ont besoin de nouvelles approches pour conduire le changement et innover.

PricewaterhouseCoopers

Conclusion

De nombreux dirigeants craignent une perte de leur revenus à cause de la Fintech néanmoins certains d’entre eux rebondissent en proposant des partenariats avec les acteurs innovants de celle-ci.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides