Livret A : une collecte positive en mars

Visa expert

L’article « Livret A : une collecte positive en mars » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 21/04/2015

Nous avions peu d’espoir de revoir un jour la collecte du livret A positive. Cela fait un an qu’il était boudé par les français avec chaque mois une décollecte importante. Pour la première fois depuis avril 2014, les français y ont déposé 110 millions d’euros ! Le retour du livret A est-il possible ?

Livret A : une collecte positive en avril 2015

Bilan du début d’année 2015

Ce qu’il faut retenir du livret A en ce début 2015 c’est qu’en 4 mois, seulement le mois de mars enregistre jusqu'à présent des dépôts positifs face aux retraits. C’est peu ! Surtout quand on constate que les retraits en février sont estimés à 970 Millions d’euros. La collecte, certes positive de ce mois-ci, est de 110 millions d’euros selon la Caisse des dépôts et Consignations (CDC). La balance n’est donc toujours pas équilibrée et le fossé entre collecte et décollecte va être difficilement rattrapable pour le livret A !

Le constat est le même pour le LDD. Le livret de développement durable est en perte de vitesse depuis l’année dernière, comme son petit frère le livret A. Les prévisions de collecte n’étaient guère plus optimistes que pour le livret A. Mais le LDD déroge à la règle lui aussi et a enregistré une collecte de 250 millions d’euros le mois dernier. Cette collecte positive n’était plus arrivée depuis décembre 2014.

Aujourd’hui le bilan est celui-ci : le livret A possède 261,3 milliard d’euros et le LDD détient 102 milliards d’euros. En termes de décollecte, ce sont près de 1.71 Milliards d’euros pour le Livret A et 180 Millions d’euros pour le LDD depuis ce début d’année.

Le taux du livret A : une baisse envisageable pour août ?

Plusieurs professionnels avaient prédit la baisse du taux du livret A à 1% l’année dernière. Les français ne voulaient pas y croire, et pourtant, ce placement chouchou est bel et bien passé à la barre des 1% en août 2014. Quelques sons de cloches le voyaient même chuter à 0.75%.

Aujourd’hui cette hypothèse est fort probable… C’est en janvier que le gouverneur de la banque de France, Christian Noyer, chuchotait déjà cette idée compte tenu de la faiblesse de l’inflation. La décision reviendra à Michel Sapin, notre ministre des Finances… Affaire à suivre.

Conclusion

Le début d’année est marqué par une très forte décollecte pour le livret A et le LDD. Les retraits sont largement supérieurs aux dépôts et cette tendance ne risque pas de s’inverser à la vue d’une seconde baisse des taux. Les français risquent donc de bouder encore un bon moment ces deux placements. Le gagnant de cette impopularité ? L’assurance-vie.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides