Assurance vie : forte collecte en juillet

Visa expert

L’article « Assurance vie : forte collecte en juillet » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 06/09/2016

La Fédération Française de l’Assurance (FFA) a publié des chiffres du mois de juillet dernier. La collecte nette d’assurance vie ressort à 3,4 milliards d’euros. Une collecte véritablement positive qui justifie le succès de l’assurance-vie. Pourtant, le mois de juin n’était pas si encourageant avec une collecte de 800 millions d’euros seulement. Effectivement, l’assurance-vie avait connu la pire collecte nette depuis 18 mois. Et bien que ce placement ne soit plus forcément celui qui rapporte le plus (en particulier les fonds en euro), il reste toutefois fiable et attrayant.

Quels sont les chiffres de cet engouement ? Quels sont les avantages de l’assurance-vie ?

Quelques chiffres sur cette forte collecte

Quelques chiffres sur cette forte collecte

Au cours des mois précédents, la collecte des cotisations par les sociétés d’assurances avait atteint 82,9 milliards d’euros. En 2015, la collecte s’établissait à 81,3 milliards d’euros. Une belle augmentation en moins d’un an ! Pour juillet 2016, les souscriptions et cotisations s’élevaient à 12,3 milliards d’euros.

Les supports en unités de compte jouent un rôle important dans cette progression. En effet, ils représentent désormais 19% des cotisations, soit 15,6 milliards d’euros, depuis janvier 2016. Ainsi, l’encours global actuel des contrats d’assurance vie se situe à 1 615 milliards d’euros (provisions mathématiques et provisions pour participation aux bénéfices).

Les avantages de l’assurance vie

Près de 40% des ménages français ont une assurance vie. Ce placement connaît de plus en plus de succès et permet de placer son argent, de préparer sa retraite ou sa succession.

Selon ses envies et ses objectifs, l’assurance vie permet de transmettre son capital, de réduire ses impôts en cas de succession, de préparer sa retraite, d’investir de façon sécurisée ou d’aborder les marchés boursiers de manière progressive. Ce placement donne accès à plusieurs supports tels que les fonds euros à capital garanti, les OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières), les SCPI, etc. Enfin, l’assurance vie, qui reste le placement privilégié des français, permet de gérer facilement son épargne tout en bénéficiant d’une rémunération intéressante.

Conclusion

Depuis près de deux ans, l’assurance-vie bénéficie d’une collecte bien plus que positive. Notons qu’en 2014, l’assurance vie connaissait une collecte nette mensuelle moyenne de 4 milliards d’euros, de 3,6 milliards pour 2015 encore et le mois de juillet 2016 confirme que les épargnants ont fait le choix de ne pas toucher à leur épargne voire d’abonder leurs contrats. Selon Philippe Crevel, économiste et directeur du Cercle de l’Épargne, « certains français touchent des primes au mois de juin ». Ce mois de juillet a donc été de bon augure. A voir si la tendance se poursuivra…

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides