L'assurance vie retrouve de la vigueur

Visa expert

L’article « L'assurance vie retrouve de la vigueur » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 06/06/2013

L’assurance vie a toujours été l’un des placements préférés des Français, que ce soit pour préparer sa retraite ou transmettre son patrimoine. Cependant, la fin d’année 2012 a été plutôt morose pour l’assurance vie. L'année dernière, la baisse des taux de rémunération du fonds euro ou encore l’augmentation du plafond du livret A ont conduit à une collecte négative de 3.6 milliards d’euros par rapport à 2011. La tendance commence à se retourner depuis le début d’année, en effet, la collecte d’assurance vie demeure dans le vert pour le cinquième mois consécutif.

assurance-vie-feuille

Un rebond de la collecte en Avril

Sur les quatre premiers mois de l’année la collecte nette pour l’assurance vie a atteint environ 9 milliards d’euros. Les mois de Janvier et de Février ont été particulièrement bons, avec respectivement 3.8 milliards d’euros et 2.3 milliards d’euros. Après un mois de Mars relativement calme, les chiffres de la collecte ont fait un rebond en Avril : 1.9 milliards d’euros.


Au total, les encours de l’assurance vie atteignent 1416.2 milliards d’euros, en hausse de 4% sur un an, selon les chiffres publiés le 27 Mai dernier par l’Association française de l’assurance (AFA).

L’assurance-vie face au Livret A ?

L’assurance-vie est toujours en concurrence avec le Livret A. Pourtant les deux placements sont très différents et ne s’inscrivent dans la même optique de gestion de patrimoine. Cependant, la collecte nette du Livret A continue de progresser depuis le début d’année et dépasse les 14 milliards d’euros en seulement quatre mois. Cette hausse intervient malgré le taux de rémunération, ramené à 1,75% au 1er Février dernier. Les épargnants recherchent-ils davantage de disponibilités ou juste un placement plus sécurisé ?


En prenant en compte le niveau d’inflation, les épargnants perdent de l’argent en plaçant sur le Livret A ou LDD. Les avantages principaux du Livret A résident dans sa disponibilité et dans la garantie du capital par l’État. Mais, dans cet horizon de placement à court terme et, pour assurer la parfaite liquidité, il faut comprendre que les fonds récoltés sur le Livret A sont placés pour un tiers sur des supports en actions par la Caisse des Dépôts. Caisse des Dépôts qui a d’ailleurs perdu l’année dernière 1.2 milliard d’euros issus de l’épargne des français en la plaçant sur les marchés financiers.


Et, avec une nouvelle baisse du Livret A en raison du ralentissement de l’inflation, les épargnants Français seront certainement incités à revenir vers l’assurance vie en cherchant une plus forte rémunération.

Conclusion

Le contrat d’assurance vie restera-il le placement préféré des Français ? La collecte nette est en hausse depuis le début d’année. Malgré la baisse des taux de rémunération du Fonds Euro depuis quelques années, l’assurance vie reste incontournable dans un objectif de transmission de patrimoine ou de préparation de retraite.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides