Assurance-vie : les rendements en baisse en 2016

Visa expert

L’article « Assurance-vie : les rendements en baisse en 2016 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Hotman Achab - le 21/03/2017

La dégradation du rendement des contrats en euros s’est confirmée en 2016. Les assureurs conseillent aux épargnants de prendre plus de risques afin de conserver leur pouvoir d’achat futur.

Pourquoi y a t-il eu une baisse de rendement ?

Assurance-vie : les rendements en baisse en 2016

En 2016, les fonds euros d’assurance-vie ont distribué entre 1,5% et 1,8% de rendement moyen. Toutefois, les rendements dévoilés par les compagnie depuis début janvier se situent sur une échelle de grande amplitude (0,8 pour le mauvais résultat et plus de 3% pour le meilleur).

Cette baisse constatée de la rémunération des fonds euros n’est pas une surprise puisque les compagnies d’assurance et les banques font face à une baisse des taux des obligations, qui représentent 80% en moyenne des portefeuilles des fonds euros. Même si ces portefeuilles ont l’avantage de bénéficier des revenus d’obligations anciennes plus fructueux, ils sont dans l’obligation de placer la collecte dans des titres d’emprunts qui rapportent actuellement moins de 1%.

Il y a également une partie des obligations anciennes qui arrivent à terme et qui doivent être réinvesties dans du « papier » désormais peu rentable.

La Banque de France appelle à la modération

Après ces résultats, la Banque de France a appelé les assureurs à la modération, en particulier dans la perspective d’une remontée des taux qui engendrerait un impact négatif sur les compagnies d’assurances. Une grande partie des assureurs ont décidé de ne pas distribuer la totalité des gains réalisés l’an dernier, afin d’en mettre une partie de côté pour les années à venir et ainsi pouvoir soutenir si besoin les performances. Le groupe Monceau n’a pas décidé de suivre cette voie car il distribue chaque année tous ses gains tandis que d’autres disposent approximativement de 5% de rendement mis à l’abri.

Le point positif pour les assurés est que même si leur rendement moyen a diminué en 2016, les fonds en euros ont réussi à sauver les apparences du fait de la baisse de l’inflation, provoquant une progression mécanique du pouvoir d’achat.

Des inquiétudes pour les années futures

Néanmoins, des inquiétudes persistent car les assureurs annoncent une poursuite de la diminution des rendements pour 2017. Le retour tant attendu de l’inflation (+1% d’après la Banque Centrale Européenne) pourrait changer la donne.

Gérard Bekerman, président de l’Association française d’épargne et retraite, met d'ailleurs en garde le public :

Le rendement des fonds en euros ne permettra plus de maintenir le pouvoir d’achat de l’épargne dans les prochaines années.

Gérard Bekerman

Conclusion

Le rendement en baisse des fonds en euros en 2016 a impacté de nombreux acteurs, mais il existe toujours des leviers pour obtenir plus de performances, comme les nouveaux fonds en euros, dont les rendements peuvent atteindre 3,60% comme l’an dernier. Néanmoins, ces fonds ne sont pas accessibles à tous car les assureurs qui les distribuent imposent une part de supports à risque (UC) dans l’allocation du contrat.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Hotman Achab , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Diplômé d’un Master en gestion de patrimoine qu’il a obtenu en 2003, Hotman Achab débute sa carrière professionnelle au sein de la Société Générale en tant que conseiller patrimonial pendant 4 ans puis rejoint le Banque Postale ou il occupe les fonctions de conseiller patrimonial. En 2010, il intègre la division Banque Privée, toujours à la Banque Postale, ou il sera notamment élu « meilleur CGP d’Ile de France ». En 2014, après plus de 11 ans passées dans l’environnement patrimonial bancaire, Hotman souhaite évoluer et décide de s’associer au Groupe Wast & Van et prend la direction, début 2015, de Wast & Van Grand Paris.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides