Assurance-vie Serenipierre : meilleur fonds euro en 2012

Visa expert

L’article « Assurance-vie Serenipierre : meilleur fonds euro en 2012 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 17/09/2013

Lancé en début d’année 2012, le fond euro « Sécurité Pierre euro » du contrat d’assurance-vie Serenipierre est arrivé en tête du classement des meilleures performances des fonds euro du marché avec une performance nette réalisée en 2012 de 4,15%.


Devançant les habituels piliers « d’anciens », le contrat Serenipierre a réellement surperformé par rapport à ce que le marché était censé fournir : une performance comprise entre 3,50% et 4% pour les meilleurs.


Mais alors comment expliquer une telle performance ? Comment le fonds euro « Sécurité Pierre Euro » a-t-il fait pour réaliser un tel rendement ?

assurance-vie-arbre

La stratégie de marché

Ce fonds euro est un fonds dit « nouvelle génération », très tendance depuis un peu moins de deux ans maintenant, il est investi à 90% en immobilier.


En effet les performances offertes par les supports plus classiques tels que les dettes publiques ne rapportant plus suffisamment, les assureurs se sont mis en quête de nouvelles classes d’actifs à apporter dans leurs fonds euro.

Le contrat Serenipierre joue donc à fond la carte de l’immobilier.


La volonté de l’assureur est de diversifier les actifs qui composent le portefeuille de la poche « Sécurité Pierre Euro » avec une part significative d’actifs immobiliers à usage de bureaux et de commerces.

Le choix se porte en priorité sur des immeubles récents ou répondant aux dernières normes environnementales en matière d’économie et de maitrise de l’énergie. Le choix de la zone géographique est également au cœur de la stratégie de placement car ce sont les grandes villes telles que Paris ou la région parisienne qui sont prioritairement retenues.


En ce qui concerne la poche « immobilier de commerces » c’est d’abord les commerces de proximité qui sont privilégiés. La conviction générale des opérateurs est en effet plutôt orientée sur ce type d’actifs. Avec la conjoncture, les consommateurs ont en effet plutôt tendance à privilégier les achats près de chez eux. A titre d’exemple, la récente acquisition des murs du magasin Darty Place de la Madeleine à Paris qui est ouvert depuis 1975.

Une gestion de proximité

La gestion de la poche immobilière du fonds euro « sécurité Pierre Euro » du contrat Serenipierre est assurée par un professionnel connu et reconnu d’immobilier institutionnel et professionnel.


Le choix d’une gestion de proximité avec les locataires permet de préserver dans la durée le rendement locatif des immeubles.

Un contrat qui répond au risque d’inflation

Les loyers étant correlés à la hausse des prix éventuels de l’immobilier locatif, notamment au travers du fonds euro Sécurité Pierre Euro, permet de constituer une protection partielle en cas d’inflation.

Conclusion

Le contrat Serenipierre a été récompensé par la presse en se voyant notamment décerner le Grand Prix de l’Innovation par le magazine le Revenu et l’Oscar de l’Innovation par le magazine Gestion de Fortune. Devant l’incertitude qui pèse sur la zone euro et notamment les décisions de la BCE en matière de taux directeur, le contrat Serenipierre peut offrir une réelle alternative aux contrats d’assurance-vie classiques tout en offrant des performances supérieures au marché.

En savoir + sur Serenipierre

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides