Les dernières acquisitions des SCPI

Visa expert

L’article « Les dernières acquisitions des SCPI » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 08/12/2015

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobiliers) ont fait leur marché. L’Allemagne pour LFP Europimmo et Eurofoncière 2, la proximité de Marseille pour la SCPI Corum Convictions et PFO2 a pris partie pour la ville de Lyon. Le constat est clair. Comme chaque année, le 4ème trimestre est le théâtre de nombreuses acquisitions pour les SCPI. Dans quel but les SCPI choisissent d’effectuer leurs principales acquisitions en fin d’année ? Zoom sur les choix fait par ces principales sociétés civiles de placements immobiliers.

scpi3

Corum convictions

Avec des acquisitions généralement basées sur le bassin marseillais, Corum Convictions y a investi 5,36 millions d’euros. Un investissement majeur effectué sur la commune de Marignane, dans le secteur tertiaire (bureaux et locaux d’activité neuf) situé au sein du Technoparc aéronautique des Florides, dédié aux activités industrielles et accueillant de grandes sociétés, Airbus, Daker, Akka… Les locations se font sur la base d’un bail de 6 ans ferme. Cela permet de faire ressortir un taux de rendement, pour ce nouvel actif, de 7,51% AEM (= Acte En Main, comprenant les frais liés à l’acquisition).

LFP Europimmo et Eurofoncière 2

Ces deux SCPI viennent d’entrer dans leur patrimoine un immeuble de bureaux « Laimer Atrium », situé chez nos voisins allemands. Achevé en 2002 le bâtiment de 7 étages offre un taux d’occupation de 100% diversifié par une douzaine de locataires. Le profil pluri-locatif de cet immeuble permet de compenser la première acquisition de la SCPI : Offenbach, occupé par un locataire unique offrant un bail de 15 ans.

PFO2 (Périal)

PF02, a trouvé son intérêt au cœur du parc technologique de Lyon offrant une surface totale de 9414 m2 et s’intégrant au sein d’un ensemble immobilier plus important « Urban East ». Plus précisément, PF02 a choisi d’investir sur « Eden Park 1 & 2 », d’une surface de 4 128 m2 au prix de 9,1 millions d’euros. Loués à 4 locataires de « qualité » sur des baux fermes de 6 ans, le rendement immédiat est de 7,11%. Ce qui assure une bonne mutualisation du risque locatif.

Conclusion

Ainsi, tous ces investissements ont été réalisés au cours du 4ème trimestre 2015. Mais Pourquoi ? Il faut savoir qu’arriver en fin d’année, l’acquisition de parts en SCPI est la seule solution envisageable en matière de défiscalisation immobilière. Les SCPI sont beaucoup plus simple et rapide à acheter qu’un logement en direct. Il suffit de souscrire des parts, pour le reste, la SCPI s’en occupe. Le ticket d’entrée est aussi beaucoup plus faible avec une mutualisation des risques.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides