La SCPI Primovie poursuit son développement en Italie avec les EHPAD

Visa expert
Anais Couraud
Par Anais Couraud
Le 14/05/2018

L’article « La SCPI Primovie poursuit son développement en Italie avec les EHPAD » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Le mois d’avril 2018 a été une période charnière pour l’immobilier tant sur le plan législatif que pour certains grands noms de l’investissement en SCPI. En effet, le 4 avril dernier, un partenariat entre la société de gestion de la SCPI Primovie et le gestionnaire d’EHPAD Colisée est né.
La SCPI Primovie est la première du genre à se positionner uniquement sur de l’immobilier tertiaire dans le domaine de la santé et de l’éducation. Son parc immobilier est ainsi très qualitatif et évolue sur un marché très profond. Sa nouvelle alliance avec Colisée, acteur de référence de la prise en charge globale de la dépendance et dans le bien-être des personnes âgées va lui permettre d’asseoir cette notion d’expertise dans ce « marché de contrainte » qu’est la santé.

A propos de ce partenariat naissant

Primovie va pouvoir poursuivre sa croissance et appuyer sa position de leader de la gestion de l’immobilier de santé au niveau européen et surtout en Italie. La SCPI possède actuellement 6 actifs dont 2 majeurs : Poliscare (région de l'Emilie-Romagne et dans les Pouilles) et Le Terrazze (Lombardie). L’accord avec le gestionnaire d’EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personne Agées Dépendantes), Colisée vise des actifs immobiliers futurs ou existants du nord de l’Italie où les prévisions démographiques laissent entendre une augmentation du nombre de personnes âgées de 30% dans les 10 prochaines années.

La conclusion faite par les gérants de la SCPI est sans appel : il y a un manque profond d’établissements de type Residenza Sanitaria Assistenziale (RSA) à disposition dans cette région italienne.

De bonnes nouvelles arrivent donc pour les associés actuels de Primovie ! En effet, outre l’identification d’une dizaine de projets pour un montant d’environ 100 millions d’euros, une exclusivité a été également signée sur un « premier projet de Colisée ».

Cependant, Primovie n’en reste pas là et cherche à mettre en place plusieurs partenariats avec des acteurs solides pour la gestion des biens de son parc d’actif immobilier franco-européen.

En effet, du côté des biens qu’elle possède en Espagne, la société de gestion de Primovie a confié récemment à BNP Paribas Real Estate Property Management la gestion de 6 EHPAD (soit 21 500m² sur des baux fermes de 25 ans).

Pour rappel, Primovie représente aujourd’hui 1 849 868 559 € de capitalisation et presque 17 000 associés (au 31/12/2017). Ce mandat vient donc compléter le portefeuille européen actuel de la SCPI composé au total de 13 biens en Italie, en Irlande, en Espagne et en Allemagne.

Conclusion

La décision de cette délégation est stratégique : A fortiori, l’immobilier dans le domaine de la santé répond à des besoins spécifiques bien distincts des immeubles traditionnels, comme les bureaux ou les commerces. Ce mandat de gestion a été pensé dans le but « d’accroître la valeur de ses actifs et améliorer la satisfaction de ses occupants ». Que ce soit au niveau de la qualité du gestionnaire, du foncier qui la compose ou des locataires, tout est réuni pour que la qualité et la performance soient présentes. Pour davantage d’information sur ce support d’investissement, consultez notre article ici.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Anais Couraud , Conseillère en gestion de patrimoine

Après l’obtention d’un BTS Assurance en alternance à Groupama Gan Vie en tant que gestionnaire dans le Pôle Prévoyance, Anaïs ressort forte d’une première expérience dans le domaine de l’assurance de personnes. Par la suite, elle fait le choix de poursuivre ses études en Licence Professionnelle Métiers du Droit Privé à la Faculté de Bordeaux afin d’approfondir les connaissances juridiques et qu’elle a pu appréhender lors de son BTS. Grâce à ces 3 années dans le secteur de la protection de la personnes, Anaïs maitrise les différents produits assurantiels tels que la prévoyance, la santé, la retraite et l’assurance vie. Aujourd’hui, du fait de son intérêt pour les produits financiers et immobiliers, elle entreprend un Master en Gestion de Patrimoine et Marchés Immobiliers à l’INSEEC. Elle rejoint le groupe Net Investissement en 2017 à Bordeaux.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides