SCPI : futur investissement préféré des français ?

Visa expert

L’article « SCPI : futur investissement préféré des français ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 05/06/2014

Avec plus de 30 milliards de capitalisation et un rendement net moyen de 5.13% en 2013, les SCPI ne cessent de conquérir de nouveaux investisseurs, notamment pour leur absence de contrainte de gestion et leur rendement attractif.

Ayant pour principal objectif d’acheter et de gérer pour le compte des détenteurs de parts un patrimoine immobilier, les SCPI ne cessent de voir leur succès, et sont désormais des mécanismes de gestion patrimoniales incontournables. Décryptage d’un tel succès.

scpi

Des avantages non négligeables

Le placement immobilier réalisé par le biais d’une SCPI présente plusieurs atouts spécifiques :

  • L’ investissement en SCPI permet aux épargnants d’avoir accès à l'ensemble du marché immobilier (bureaux, commerces, etc.).
  • La présence d’une équipe de professionnelle permet une gestion accrue de la SCPI, afin de proposer une solution adaptée à chacun.
  • Grâce à la diversification, l’investissement en SCPI vient limiter de manière considérable les risques, par exemple comme les impayés de loyers.
  • Les organismes de gestion font l’objet d’un contrôle accru de la part de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), ce qui est un gage de sécurité pour les investisseurs.
  • Contrairement à l’investissement immobilier en direct, les parts de SCPI sont accessibles des quelques milliers d’euros. En outre, l’acquisition n’exige pas d’acte notarié et peut être réalisée très simplement en quelques jours.

Une diversité de choix

Chaque SCPI est différente et répond à des objectifs d’investissements spécifiques. Par exemple, celui qui cherche à diversifier son patrimoine et à percevoir des revenus réguliers investira dans des SCPI classiques et de rendement.

Celui qui rencontre des problématiques d’autres fiscales optera pour une SCPI fiscale ( Duflot, Malraux, déficit foncier) et celui qui recherche une optimisation de l’ISF se tournera davantage vers un achat de démembrement de propriété qui lui permettra de bénéficier d’une décote d’au moins 20% du prix d’achat, de ne pas payer d’impôt sur le revenu, de ne pas être soumis à l’ISF et de récupérer au bout de 5,10 ou 15 ans la pleine propriété des parts sans frais, ni fiscalité.

Conclusion

Alternative parfaite face aux faibles rentabilités des contrats d’assurance vie de type « fonds euros », l’investissement dans une SCPI, également appelé « pierre papier » offre de nombreux avantages (risque mutualisé, accessible à tous, aucun souci de gestion, etc). En outre, elles sont un excellent support de diversification patrimoniale investi dans une valeur solide : la pierre.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides