Le cours de l’or en hausse

Visa expert

L’article « Le cours de l’or en hausse » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 17/03/2016

Si votre épargne est remplie d’or vous avez de la chance ! Seul rescapé d’un début d’année très chahuté sur les marchés boursiers, l’or a gagné plus de 16% depuis le 1er janvier, à 1 241 dollars l’once. Un marché haussier que n’était pas arrivé depuis 2013. Facilité par les nombreuses incertitudes sur les marchés, la chute du pétrole ou encore la remontée des taux d’intérêt aux Etats-Unis, le cours de l’or s’envole depuis le début d’année.

Pouvons-nous affirmer que le métal jaune a retrouvé son statut de valeur refuge ? Qu’en est-il du contexte dans lequel le cours de l’or va évoluer ? Attardons nous sur ce métal jaune qui rappelle de bons souvenirs aux investisseurs.

Un contexte favorable

Aux vues des turbulences boursières, et de la conjoncture économique, la FED (banque centrale américaine) semble vouloir anticiper. En début d’année 2016, le marché prévoyait plusieurs hausses des taux directeurs américains. Cependant, après réflexion, aucune remontée des taux n’est prévue avant mi-2017. Ainsi, un contexte favorable à l’or s’est créé. En effet, le cours de l’or n’est pas lié seulement à la loi de l’offre et de la demande. Il dépend aussi des taux d’intérêts américains, du dollar, de l’inflation et du contexte géopolitique. Ces facteurs sont aujourd’hui enclins à une stabilisation des cours de l’or au niveau actuel.

De nouveau une valeur refuge

Les analystes financiers estiment que si les taux d'intérêts des grands pays développés restent bas, l'once pourrait poursuivre sa progression pour atteindre entre 1 350 et 1 400 dollars à la fin 2016. De belles perspectives sont donc à prévoir cette année.

Conclusion

Ainsi, l’or est souvent considéré comme une valeur refuge pour les investisseurs, il concurrence alors les actions et les obligations. Lorsque le marché est instable, comme en ce début d’année, c’est une manière pour les investisseurs de se rassurer. En effet, l’or n’a pas de banque centrale, il inspire souvent confiance aux investisseurs car il est rare, éprouvé et dénué de risque de crédit.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides