Forte demande d’or depuis le début de l’année

Visa expert

L’article « Forte demande d’or depuis le début de l’année » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 23/05/2016

Le premier trimestre 2016 a connu une demande d’or exponentielle. Durant ces trois premiers mois, une hausse de 21% a été enregistrée, pour atteindre un niveau quasi-record. Le contexte économique incertain y est pour beaucoup. Les investisseurs se réfugient sur des valeurs plus sûres à leurs yeux, comme l’or. Le Conseil Mondial de l’Or (CMO) parle donc d’une demande mondiale en or boosté par l’investissement. Quelles sont les raisons de cette tendance haussière ? L’or est-il si attractif ?

L’or retrouve l’intérêt des investisseurs

L’or retrouve l’intérêt des investisseurs

Cette hausse importante de l’intérêt du métal jaune s’explique par le sentiment d’incertitude qui règne sur les marchés financiers, ces derniers mois. De ce fait, le cours de l’or a augmenté de 17% sur le premier trimestre 2016. C’est la seconde hausse la plus importante jamais enregistrée en terme de volume. En misant sur l’or, les investisseurs cherchent à diversifier leurs prises de risques dans un environnement marqué par les taux d’intérêt négatifs en Europe.

L’or génère des revenus fixes ?

Dans le contexte actuel de taux négatifs, les investisseurs qui achètent des obligations souveraines, perdent de l’argent. Il en va de même pour le cours des matières premières qui chute. Tout ces facteurs accentuent l’intérêt porté à l’or, qui lui, génère des revenus fixent. La demande mondiale d'or, en ce qui concerne l’investissement dans son ensemble, a progressé de 122% sur une année. Elle est effectivement passée de 278 tonnes au premier trimestre 2015 à 618 tonnes sur la même période, en 2016. Cependant, si l’on sort du contexte de l’investissement, le métal précieux a souffert en joaillerie. Les achats de bijoux en or ont diminué de 19% ce premier trimestre, principalement à cause de la hausse des prix.

Conclusion

Ainsi, le célèbre métal jaune n’a pas perdu sa valeur aux yeux des investisseurs. Dans un contexte d’incertitude sur les marchés financiers, il rassure toujours. C’est pour cela qu’en 2016, la demande d’or devrait continuer sur une croissance à 2 chiffres. Affaire à suivre !

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides