L’or grimpe de 11% depuis le début de l’année

Visa expert
avatar
Par Stéphane van Huffel
Le 19/06/2017

L’article « L’or grimpe de 11% depuis le début de l’année » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Depuis la fin de l'année dernière, l'or n'avait plus atteint un niveau aussi haut. Le prix de l'once ne cesse d'augmenter depuis le début de l'année, enregistrant une hausse de plus de 10%. Cette croissance de l'or est notamment liée à l'incertitude qui règne autour des monnaies traditionnelles, et à la méfiance sur le Brexit et la récente élection de Donald Trump. Les investisseurs, inquiets des risques économiques et politiques sur leurs investissements, s'intéressent alors de plus en plus à l'or, apparaissant comme une valeur sûre pour investir.

L'or s'impose de plus en plus sur le marché des matières premières

Il y a quelques jours, le prix de l'once atteignait les 1 300 dollars, soit un niveau qui n'avait plus été atteint depuis la fin de l'année dernière. Depuis le début de l'année, les prix ont augmenté de 11%, ce qui place l'or en tête des principaux produits échangés sur le marché des matières premières.

Vendredi dernier, le prix de l'once en livres sterling a augmenté de près de 2% alors même que la livre sterling se dépréciait, signale que les investisseurs privilégient l'or à la monnaie nationale, estimant que l'investissement dans le métal précieux est un placement plus sûr et certain.

Une hausse de l'or qui créé des opportunités pour les investisseurs

L'or grimpe de 11% depuis le début de l'année

En choisissant l'or, les épargnants cherchent à diversifier leurs investissements et à se protéger contre les risques économiques et politiques générés par les incertitudes autour du Brexit et de l'élection de Donald Trump. Les investisseurs sont nombreux à être convaincus de la hausse continue de la valeur de l'or. Ces anticipations se font ressentir sur les marchés : les volumes d'or échangés ont progressé de près de 15 tonnes la semaine dernière.

Cette hausse des volumes échangés et ces anticipations optimistes des investisseurs ont contribué à faire grimper le prix de l'or. Les spéculateurs ont alors pu profiter de cette hausse des prix pour réaliser des bénéfices sur le marché, en réalisant des arbitrages sur de courtes durées (l'arbitrage consiste à acheter de l'or à faible cours et à attendre une hausse des cours pour revendre à un meilleur prix et ainsi, réaliser une plus-value).

Conclusion

Les incertitudes et méfiances liées à la récente élection de Donald Trump et au Brexit ont suscité une baisse de l'intérêt pour les monnaies nationales et une hausse des investissements dans l'or. Les investisseurs, convaincus que le métal jaune représente un placement sûr et que sa valeur continuera à s'apprécier, font augmenter le volume des transactions sur le marché, faisant de l'or l'un des principaux produits échangés dans le secteur des matières premières. La conséquence directe de ces anticipations est la hausse des prix. L'once d'or a grimpé de près de 11% depuis le début de l'année, ce qui a directement profité aux spéculateurs.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides