Lettres et manuscrits : placement original et anti-crise

Visa expert

L’article « Lettres et manuscrits : placement original et anti-crise » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 08/06/2012

En cette période d’incertitude générale, vous souhaitez probablement protéger votre patrimoine en le diversifiant. Pour cela, vous êtes à la recherche d’un placement sûr et évidemment rentable. La crise est justement l’occasion de sortir des sentiers battus sans pour autant prendre des risques quant à vos placements. Alors pourquoi ne pas regarder du côté des œuvres d’art et plus particulièrement des lettres et manuscrits ?

tirelire

Investir dans l’art : un placement alternatif et performant

En ces temps d’incertitude, soit l’épargnant a tendance à se recentrer sur les placements immobiliers et placements financiers classiques soit il privilégie l’attentisme et reste donc inactif dans sa gestion de patrimoniale. Pourtant, il s’avère pertinent d’aller à contre-courant, sans pour autant prendre de risque supplémentaire.


Ainsi, investir dans l’art peut être un placement opportun. Encore peu répandu parmi les investissements du grand public, il est considéré comme original. Son originalité recèle d’ailleurs bien des avantages.

Contrairement aux placements financiers, l’investissement dans l’art vous évite les aléas de la bourse et il vous offre des rendements qui évoluent de façon plus linéaire. A condition de privilégier l’art non spéculatif.


Pour cela, le choix des lettres et manuscrits de personnages célèbres et décédés vous assure un gain à la revente puisque c’est un marché qui connaît une croissance régulière de l’ordre de 5 à 10% par an et ce depuis 25 ans.


Justement, en matière de rendements, faire le choix des lettres et manuscrits permet de faire un investissement à la fois sûr et performant, garantissant jusqu’à 7,5% brut de rentabilité par an.

Lettres et manuscrits : le choix de produits rares
et authentiques

Ce placement original est aussi un investissement d’avenir puisque avec le développement de l’utilisation de l’informatique, la production de manuscrits se fait de plus en plus rare. Ainsi, les lettres et manuscrits authentiques et anciens se font de plus en plus désirables.


En revanche, comme pour le choix d’un promoteur et de son programme immobilier dans le cadre d’un investissement locatif, le choix de l’émetteur du support d’art est primordial pour vous garantir cette sécurité du placement ainsi que son rendement.

lettre-manuscrite

Enfin, concernant la fiscalité qui s’applique aux lettres et manuscrits, elle est la même que pour toutes les œuvres d’art et ne rentre par conséquent pas dans l’assiette de l’ ISF.


A la revente et pour les œuvres dont la valeur est supérieure à 5000€, vous avez le choix entre la taxation de 5% sur le prix total de vente ou bien une taxe sur la plus-value dans le cadre du régime de droit commun avec un abattement de 10% par année de détention. Ainsi, au bout de 12 ans de possession de l’œuvre, vous profitez d’une exonération totale de l’imposition sur la plus-value.

Conclusion

Ne vous y méprenez pas, même si le marché de l’art qui concerne les lettres et manuscrits reste peu connu et peu répandu, il n’est pourtant pas réservé aux passionnés aguerris et surtout il recèle bien des avantages. Il permet de faire un placement sûr et rentable. Une valeur refuge donc en temps de crise.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides