Marché de l’art les amateurs surenchérissent

Visa expert

L’article « Marché de l’art les amateurs surenchérissent » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 16/01/2014

Malgré les crises économiques successives et dans un climat morose le marché de l’art présente des chiffres remarquables. En effet la venue d’acheteurs internationaux vient doper les chiffres des salles de ventes.

L’ancien homme d’affaire Shalom Shpilman est aujourd’hui un acteur incontournable. La collection du shpilman Institute of Photography contient 900 œuvres. « Cela fait pratiquement une photographie achetée par jour depuis trois ans » dixit ce grand amateur. Sa projection?: «?Dans cinq ans, nous serons l’institution leader mondial dans le domaine de la photographie.?» Shalom Shpilman collectionne comme il dirigeait ses activités par le passé.

placer-argent

Intéressons-nous à l’évolution du marché de la photographie d’art

En 1970 le marché de la photographie d’art émerge. Les clichés en noir et blanc trustent les salles d’enchères les plus connues, avant d’être détrônées dans les années 90 par les tirages en couleurs. Le marché devient dès lors, en vertu de la rareté de ceux-ci, un marché international.

Les chiffres

  • 115,5 millions d’euros de ventes aux enchères générées par la photographie à travers le monde en 2013 selon Artprice.
  • + 56% d’augmentation des ventes par rapport à l’année 2012

La rareté étant le premier critère à prendre en compte dans la valeur d’une pièce, les tirages anciens sont les plus prisés. L’offre reste limitée, c’est la garantie de ses performances en termes de valorisation.

Les photos ne rentrent pas dans l’assiette de calcul de l’ISF, ne sont taxés de manière forfaitaire qu’a auteur de 6,5%.

Conclusion

Diversifiez votre patrimoine en y incluant un placement dans l’art offrant de belles perspectives de rentabilité tout en étant décorrélés des marchés financiers, avec toutes les garanties et les sécurités nécessaires. Contactez un professionnel de la gestion de patrimoine qui saura vous accompagner.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides