Placement dans les diamants : l’AMF met en garde

Visa expert

L’article « Placement dans les diamants : l’AMF met en garde » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 28/04/2017

L’autorité des marchés financiers (AMF) a dans son viseur les marchands de diamants en ligne qui proposent des promesses de rendements démesurées et qui mettent en place des campagnes publicitaires de plus en plus provocantes. La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraude (DGCCRF) enquête également de son côté.

L’AMF lutte contre les arnaques de placements dans les diamants

Placement dans les diamants : l’AMF met en garde

Après son communiqué en janvier dernier, l’AMF continue de mettre en garde contre les offres de placement dans les diamants d’investissement. En effet, celles-ci font miroiter des rendements hors-norme. Le gendarme des marchés s’inquiète également de leurs campagnes de communication provocantes.

"Les particuliers nous posent de plus en plus de questions concernant ces plateformes, indique Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants de l'AMF. Au premier trimestre 2017, nous avons recensé 162 prises de contact, contre 11 au premier trimestre 2016".

Ces plateformes arnaquent les épargnants en adoptant un discours commercial très agressif en diffusant des spots publicitaires à la radio ou à la télévision lors des heures de grandes écoutes. De plus, elles envoient massivement des newsletters mettant en avant des rendements excessifs. "Les techniques employées sont assez proches de celle utilisées sur le Forex ou les options binaires" précise Claire Castanet. Afin d’éviter ses arnaques, l’AMF diffuse une liste noire des sites proposant en France, sans y être permis, des investissements sur le marchés des changes ou par des options binaires.

La société Blue Stone Ltd dans le viseur

Aujourd’hui, une seule et unique société a été identifiée par l’AMF : Blue Stone Ltd. Basée à Londres, cette société propose aux investisseurs résidents en Frances des rendements financiers beaucoup trop attractifs grâce à ses huit sites internet.

"En raison de l'incertitude quant à la nature des activités exercées par Blue Stone Ltd et des sociétés qui lui sont liées et compte tenu du caractère déséquilibré des communications à caractère promotionnel et notamment l'absence de mention des risques, l'AMF recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations de ces entités et de ne pas les relayer auprès de tiers, sous quelque forme que ce soit" avertissait ainsi l'autorité financière fin 2016.

Conclusion

Lors d’un investissement, la personne doit nécessairement s’informer sur la société et sur ce qu’elle propose. Les arnaques sont de plus en plus nombreuses et certaines entreprises n’hésitent plus à diffuser leurs campagnes publicitaires à la télévision ou la radio pour se faire connaître.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides