Crédit immobilier : la France, bon élève de l’Europe

Visa expert
avatar
Par Guilhem Garcia
Le 12/06/2018

L’article « Crédit immobilier : la France, bon élève de l’Europe » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Le Crédit Foncier a dévoilé sa nouvelle édition portant sur le crédit immobilier. Parmi les 28 pays membre de l’union européenne (UE), la France démontre un dynamisme dû à des taux bas et un niveau d'endettement par foyer fiscal très faible. Avec 984 milliards d’euros d’encours de crédits, la France représente 15% du total des encours immobiliers au sein de l’Union européenne. Avec 1.175 milliards d’euros, l’Allemagne et le Royaume-Uni devancent la France qui prends ainsi la troisième place.

La France déguste le dynamisme

À l’échelle européenne, la France est l’élève qui progresse plus vite que la moyenne européenne. L’étude menée par le Crédit Foncier représente un niveau d’encours proche des 6.400 milliards d’euros la fin de l’année dernière. Cette progression de 4,3% enregistre une accélération de volume record en Europe.

Bien que l’année 2017 soit classée d’exceptionnelle, la France se différencie grâce à son niveau de tarification très bas. Elle figure parmi les grands pays d’Europe les plus attractifs en termes de taux : 1,56% au second semestre contre 1,83% en Allemagne, 1,92% en Espagne et 2,05% au Royaume-Uni.

En termes de transactions immobilières, la France enregistre la aussi une forte progression sur l’année approchant le million de transactions. Sur l’endettement, les propriétaires français restent raisonnables contrairement à leurs voisins. Avec un encours moyen de 52.000 euros par foyer, le ratio sur revenus disponible brut se classe dans la moyenne européenne de 68%. Certains pays tel que le Danemark et la Suède dépassent largement ce ratio et inquiète parfois.

En moyenne, le patrimoine non financier (majoritairement composé d’immobilier) représente plus de la moitié du patrimoine total de chaque foyer. Le patrimoine non financier des foyers s’élève à 13% en France et à 17% en moyenne en Europe.

Conclusion

Sur un volume d’emprunt moins élevé, le niveau d’endettement en France sera toujours raisonnable en 2018. Pour l'année 2018, le Crédit Foncier s'attend à une poursuite de la hausse de l'encours des crédits immobiliers en France même si elle devrait être moindre qu'en 2017. Dans un tel contexte, la France peut continuer à surfer sur le haut de la vague, profitant de son statut de bon élève. Le marché du crédit immobilier accélère ainsi et permet aux ménages de booster leurs encours de 4,3% sur l’année. Ces évolutions très disparates d’un pays à l’autre encouragent ainsi les ménages à plus emprunter sur une même durée ou sur des durées plus longues.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Guilhem Garcia , Conseiller en gestion de patrimoine

Après l’obtention d’un Master en gestion de patrimoine, Guilhem débute sa carrière au sein d’une grande banque régionale. Après 10 ans de carrière dans différents groupes bancaires, où il a occupé des postes de conseiller clientèle professionnel à gestionnaire en patrimoine, il décide d’ouvrir son cabinet spécialisé en prévoyance et patrimoine auprès d’un des grands assureurs de la place. Son désir d’indépendance et d’évolution professionnelle, le pousse naturellement à rejoindre début 2014 netinvestissement en tant que chef de projet patrimonial puis directeur de cabinet.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides