Nouvelle baisse des taux de crédit immobilier

Visa expert

L’article « Nouvelle baisse des taux de crédit immobilier » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 18/03/2016

Bonne nouvelle pour les acquéreurs : les taux de crédit immobiliers continuent de baisser. En février 2016, les acquéreurs se sont endettés à 2,09% en moyenne. Ce taux est proche des plus bas historique connus en mai 2015. Cette baisse continue en mars. Sur un emprunt de 20 ans, un acquéreur peut obtenir un taux de 1,51 %. C’est un signe qui montre que les banques soutiennent les marchés immobiliers et notamment ceux de la primo accession. Cette nouvelle baisse des taux est-elle durable ? Jusqu'à quand profitera-t-elle aux acquéreurs ? Nous regarderons également si ces taux bas profitent aux différents types de crédits.

Des taux bas durables !

Afin de comprendre l’origine des taux bas, il faut tout d’abord expliquer comment les emprunts se retrouvent si accessibles.

Tout d’abord, par la baisse du taux de l’emprunt d’État Français à 10 ans, l’OAT (Obligation Assimilable du Trésor) est à 0,5%, il sert de référence aux crédits immobiliers à taux fixe. Ensuite, le marché immobilier est cyclique, c’est au printemps, entre les mois de mars et juin, que les transactions immobilières sont les plus nombreuses. C’est souvent le cas des familles, qui ont la volonté de s’installer avant la rentrée scolaire de septembre.

Enfin, ces taux bas s’installent dans le temps, car les banques continuent d’allonger les durées de prêt. Les jeunes emprunteurs sont ainsi favorisés, ils accèdent à des conditions plus souples et généreuses.

Des taux bas qui bénéficient à tous !

La baisse des taux de crédit a profité à tous les types de prêt, quelque soit leur durée, plus ou moins longue. Les établissements de crédit ont donc la volonté de soutenir toutes les demandes.

En février, la durée des prêts s'est établie à 211 mois, en moyenne: 240 mois pour l'accession dans le neuf et 224 mois pour l'accession dans l'ancien. Les taux bas vont également profiter à ceux qui ont déjà acheté un bien immobilier. Par quel moyen ? Le retour du rachat de crédit. Pour ceux qui sont actuellement en train de rembourser leur emprunt, il est désormais possible de renégocier ses conditions ou de demander un rachat de son prêt.

Conclusion

Ainsi, les taux de crédit immobilier sont une nouvelle fois en baisse, et s’approchent des taux les plus bas que la France a pu connaître. Les banques sont dans l’optique de soutenir le marché immobilier cette année, en facilitant l’accession. Enfin, l’un des points positifs de cette nouvelle diminution des taux est le fait qu’elle profite au plus grand nombre. En effet, elle s’adapte à toutes les durées de prêts. Il sera donc intéressant de faire un point sur le marché de l’immobilier en fin d’année, afin d’analyser les conséquences de la baisse des taux.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides