Immobilier : le montant moyen dédié au logement

Visa expert

L’article « Immobilier : le montant moyen dédié au logement » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 26/04/2013

633 euros, c’est ce que consacrent les français en moyenne chaque mois pour payer leur loyer hors charges ou rembourser leur emprunt immobilier.

Un budget « logement » considéré comme étant de plus en plus lourd pour les locataires

Un budget « logement » considéré comme étant de plus en plus lourd pour les locataires

Selon l’étude de Sofinscope-OpinionWay, les locataires considèrent que cette charge pèse de plus en plus lourd sur leur budget. En 2012, ils étaient 45% à estimer que cette charge reste lourde, et en avril 2013, ils sont 60% à le penser.


Si le salaire mensuel moyen des français est proche de 1800 euros brut, soit 1404 euros net, alors les 633 euros représentent près de 45% de leur revenu, alors que théoriquement il est conseillé de ne pas dépasser les 33% (cela est plus nuancé pour des couples). Pour les propriétaires, ils sont 25% à penser que cette charge est lourde.

Pour faire face au paiement des loyers ou au remboursement de prêt, voici les solutions évoqués par les locataires et les propriétaires :

  • Réduire les dépenses de consommation (73% des sondés)
  • Augmentation des revenus par un second emploi, augmentation, vente d’objet (33% des sondés)
  • Déménager (13% des sondés), mais peu souhaitable car cela peut augmenter le coût du transport pour aller travailler, voir se trouver face à la pénurie de logement

La réponse du Gouvernement : « L’encadrement des loyers »

"La loi permettra de faire correspondre, de façon durable, le niveau moyen des loyers avec les revenus des ménages, et de faire baisser les loyers excessivement élevés", déclare Cécile Duflot, Ministre du logement, et elle ajoute "je défens une politique globale en matière de logement : l’encadrement des loyers s’accompagne d’une forte mobilisation pour dynamiser la construction de logements. C’est la seule façon de mettre un terme à la pénurie de l’offre".

Conclusion

Pourquoi y a-t-il une hausse des loyers ou des coûts d’acquisition d’une résidence principale ? La raison est structurelle, en France, il n’y a pas assez de logements neufs et de mises en chantier. Même lorsque l’économie française se portait bien, le besoin de logements neufs étaient régulièrement proche des 450 000 unités de logements/an, or il ne s’en construisait à peine plus que 360 000 unités, et les années passant ce déficit de logement s’est accumulé. Et avec les difficultés qu’a traversé la France en 2012, les chantiers se sont nettement ralentis, mettant près de 40 000 personnes du secteur du bâtiment au chômage.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides