Immobilier : forte hausse des mises en chantier en 2017

Visa expert

L’article « Immobilier : forte hausse des mises en chantier en 2017 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Hotman Achab - le 10/05/2017

Les mises en chantier de logements ainsi que les permis de construire renforcent leur progression en 2017.

Immobilier : forte hausse des mises en chantier en 2017

Une progression des mises en chantier et des permis de construire

Depuis le début de l’année, les mises en chantier de logements en France ont augmenté, tout particulièrement en mars, atteignant leur plus haut niveau depuis quatre ans et demi d’après les chiffres fournis vendredi dernier par le ministère du Logement. En données brutes, 393 400 logements ont été entamés sur un an à fin mars soit une augmentation de 15,5% depuis octobre 2012.

Les mises en chantier continuent de progresser après un hausse annoncée de 13% pour la période mars 2016-février 2017, alors que finalement elles avaient atteint 13,5%. De plus, au cours du premier trimestre 2017, elles ont augmenté de 18,5% soit 97 100 logements. Cette même progression concerne les permis de construire qui se sont accentués de 15,9% de janvier à mars, à 113 400 unités, toujours sur un an.

La construction des logements individuels et collectifs est en hausse

Pendant la période d’avril 2016 à mars 2017, l’addition des permis de construire a atteint son maximum depuis mai 2013. En effet, un total de 465 100 permis de construire a été autorisé contre un total de 456 100 sur les douze mois à fin février.

Selon les types de logement, les mises en chantier de logements dits ordinaires augmentent de 17,8%, à 90 100 unités depuis janvier 2016. Les résidences pour les seniors et les étudiants sont un secteur plus bancal mais elles ont progressé de 27,9% soit 6 900 unités. Au cours du premier trimestre 2017, l’annulation des permis de construire s’élève à 14,2% pour les logements individuels et 22,8% pour les logements collectifs.

Un délai de construction rapide

En moyenne, le délai pour la mise en chantier des logements individuels est de 4,6 mois et 8,6 mois pour les logements collectifs. Plusieurs indices montrent l’accroissement des constructions comme les données d’activité par la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) diffusées mi-avril ou des résultats favorables des enquêtes trimestrielles de conjoncture de l’Insee dans l’artisanat du bâtiment et dans la promotion immobilière, publiées jeudi dernier.

Malgré cette progression fulgurante des mises en chantier ainsi que des permis de construire, l’assureur-crédit Coface annonce que la reprise du secteur pourrait ralentir dès l’an prochain suite à la hausse des taux qui impacterait le pouvoir d’achat immobilier des ménages français.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Hotman Achab , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Diplômé d’un Master en gestion de patrimoine qu’il a obtenu en 2003, Hotman Achab débute sa carrière professionnelle au sein de la Société Générale en tant que conseiller patrimonial pendant 4 ans puis rejoint le Banque Postale ou il occupe les fonctions de conseiller patrimonial. En 2010, il intègre la division Banque Privée, toujours à la Banque Postale, ou il sera notamment élu « meilleur CGP d’Ile de France ». En 2014, après plus de 11 ans passées dans l’environnement patrimonial bancaire, Hotman souhaite évoluer et décide de s’associer au Groupe Wast & Van et prend la direction, début 2015, de Wast & Van Grand Paris.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides