Immobilier : la baisse des prix est enclenchée

Visa expert

L’article « Immobilier : la baisse des prix est enclenchée » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 10/04/2013

La baisse des prix dans l’immobilier ancien se profile en 2013. C’est le constat qu’effectuent notaires et certains organismes de financement.


L’année 2012 ayant été marquée par une légère baisse de l’immobilier de 1,3% au niveau national, il convient d’analyser finement les évolutions ce marché car celui-ci reste fragmenté selon les régions et le type de bien.


Les notaires, acteurs et témoins de premier plan de cette évolution des prix de l’immobilier nous fournissent quelques chiffres. Analysons-les finement pour comprendre cette tendance.

decroissance

Les chiffres des notaires

L’analyse des chiffres des notaires basées sur des avant-contrats fait constat que les prix des logements anciens auront baissé de plus de 7% entre le pic enregistré en août 2102 et mai 2013.


Cette décrue si elle se confirme devrait être plus prononcée que la baisse constatée sur 2012, 1,3% de baisse au niveau national.


Le président de la chambre des notaires de Paris, Christian Benasse affirme quant à lui que « 2013 sera une année de transition pour l’immobilier, qui est aujourd’hui à l’image de la morosité ambiante».

Ces propos et ces analyses rejoignent d’autres prévisions établies par des organismes tels que le Crédit Foncier qui tablait sur une baisse des prix de 5% à 10% sur 2013, dont 5% à Paris. Les réseaux d’agences immobilières s’accordent quant à eux sur une baisse plus modérée.

Les raisons de la baisse

Le marché de l’immobilier ancien français a accusé une baisse de 18,6% du nombre de transactions en 2012.


Les notaires estiment que ce déclin est principalement dû à :

  • la fin des aides et incitations fiscales (comme le dispositif Scellier pour l’ investissement locatif),
  • la disparition du prêt à taux zéro pour les primo-accédants.


Les notaires espèrent que l’Etat pourrait annoncer de nouveaux dispositifs fiscaux. Le dispositif Duflot entré en vigueur début 2013, ne devrait quant à lui pas produire ses effets avant un an au moins.

Conclusion

Les notaires, comptables et premiers analystes des transactions de l’immobilier, estiment donc que les prix de l’immobilier dans l’ancien s’inscrivent dans une tendance baissière au niveau national. Cette tendance se dessine et ce malgré une baisse historique des taux d’emprunt bancaire favorable aux emprunteurs.

La baisse reste plutôt modérée à Paris et les notaires constatent que de nombreux vendeurs ne sont pas encore prêts à baisser leur prix de vente, quitte à patienter plusieurs mois, voire à ne pas vendre.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides