Immobilier parisien : la baisse des prix s’accélère

Visa expert

L’article « Immobilier parisien : la baisse des prix s’accélère » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 13/10/2014

Dans sa 63ème édition de son baromètre mensuel, MeilleursAgents.com affirme que la baisse des prix prend « un rythme plus élevée depuis la rentrée ». Les prix parisiens poursuivent donc la baisse de l’été. Après une baisse de -1,5% enregistrée pour les mois de juillet/août, c’est une baisse de -1% qui est constatée pour le seul mois de septembre.

paris

Précisément, ce sont les grands appartements familiaux qui endurant le plus avec une baisse de -1,9 en septembre. Alors que les petites surfaces (studio et deux pièces) elles, résistent avec une baisse de seulement -0,2%.

Ce dynamise se retrouve moins prononcé en banlieue où est enregistré des baisses de prix en de -0,3 en Grande Couronne (77,78,91,95), de 0,4% en Petite Couronne (92,93,94).

Depuis le début de l’année, la baisse des prix atteint -3% et -9% depuis le plus 2011 (année où les prix étaient les plus hauts du marché).

Ainsi le prix moyen du m² parisien passe en dessous du seuil des 8 000€/m². Fin septembre, le prix moyen au m² est passé à 7 850, constatant donc une réduction de 80€ par rapport au mois d’août.

Cette baisse s’ajoute à celle des taux d’intérêts des crédits immobiliers depuis le début de l’année, les taux ont perdu 49 points de base soit 0,49%. La majorité des crédits immobiliers sont conclus pour un taux en moyenne de 2,6%. Or cela n’amène pas les acheteurs, qui déstabilisés, ont peur de manquer la bonne affaire ou d’acheter trop tôt.

Il n’en est pas moins des acheteurs qui ne savent pas fixer le prix de leur bien par manque de repères sur les prix du marché d’après Sébastien de Lafond, Président et Cofondateur de MeilleursAgents.com.

Conclusion

Il est à espérer que la baisse des prix de l’immobilier cumulée à celle des taux des crédits immobiliers aidera les acheteurs à trouver un bien à un prix en accord avec leur budget. Il semblerait que le moment soit donc bien choisi pour considérer l’investissement dans la pierre.

Pour autant, c’est aussi « l’heure de vérité pour les professionnels de l’immobilier qui doivent faire valoir leur expertise et leurs compétences au moment où tout le monde en a grand besoin », selon MeilleursAgents.com

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides