Le Grand Paris : Une influence sur les prix de l’immobilier

Visa expert
avatar
Par Hotman Achab
Le 23/01/2018

L’article « Le Grand Paris : Une influence sur les prix de l’immobilier » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Ayant pour objectif principal le développement durable de l’économie et de l’emploi dans la région, le projet du Grand Paris vise à consolider la position de l’ile de France au nombre des métropoles les plus attractives à l’échelle international. Menant ainsi une forte politique d’aménagement du territoire, l’union des grands territoires stratégiques de la région via la création d’un réseau de transports publics figure comme principal levier du programme ambitieux. Dans les autres volets du Grands Paris figure l’économie, l’habitat, l’enseignement supérieur, la culture, le sport et l’environnement.

Parallèlement au projet, on constate que plus la mise en service de ce réseau de transports publics se rapproche, plus la pression sur les prix de l’immobilier s’accroit. Si ce phénomène concerne la plupart des villes concernés par le projet, certaines subissent un contre-pied et voient le prix de leurs bien immobilier diminuée.

Cet article a pour objet d’énumérer et de répertorier les origines de l’impact des futurs réseaux de transports sur le prix de l’immobilier dans les agglomérations de la capitale.

Augmentation de l’immobilier pour les communes du Grand Paris

Bien qu’une hétérogénéité soit constatée, les communes concernées par une mise en service du trafic en 2020 connaissent dès à présent une hausse moyenne de 3,7% contre 2,6% sur l’ensemble de l’Île-de-France (hors Paris bien sûr). Pour les communes dont la mise en service est prévue pour 2024, l’augmentation moyenne constatée est de 3,2%.

Une disparité selon les dates

Pour le moment, les villes dont la mise en circulation du réseau Grand Paris Express est prévue après 2024 ne bénéficie pas de l’influence du projet. À l’instar de ces dernières, les villes les plus écartés et les moins demandées des investisseurs ont même constatés une baisse allant jusqu’à 3,7% du prix de l’immobilier.

Conclusion

Si les délais initialement prévus ont été prolongés, le projet reliant Paris avec ses alentours impacte déjà de nombreuses villes, notamment sur le marché d’immobilier local. Certain parlent d’explosion immobilière pouvant atteindre 12%, d’autres spécule sur un fort dynamisme capable de vaincre les inégalités historiques des prix entre l’est et l’ouest.

En somme, les villes les moins cotés et les plus éloignés voient leurs prix s’adoucir, alors que les plus huppées continuent de séduire et voient leurs prix flamber. À travers ses 200KM de lignes et ses 68 gares, le Grand Paris c’est le moyen de circuler de banlieue en banlieue sans passer par Paris, attirant ainsi de nombreux investisseurs.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Hotman Achab , Conseiller en gestion de patrimoine

Diplômé d’un Master en gestion de patrimoine qu’il a obtenu en 2003, Hotman Achab débute sa carrière professionnelle au sein de la Société Générale en tant que conseiller patrimonial pendant 4 ans puis rejoint la Banque Postale où il occupe les fonctions de conseiller patrimonial. En 2010, il intègre la division Banque Privée, toujours à la Banque Postale, où il sera notamment élu « meilleur CGP d’Ile de France ». En 2014, après plus de 11 ans passées dans l’environnement patrimonial bancaire, Hotman souhaite évoluer et décide de s’associer au Groupe Wast & Van et prend la direction, début 2015, de Wast & Van Grand Paris.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides