Immobilier à Lille : c’est parti pour l’encadrement des loyers !

Visa expert

L’article « Immobilier à Lille : c’est parti pour l’encadrement des loyers ! » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 04/01/2017

C’est avec une grande fierté que Martine Aubry, maire de Lille, va appliquer l’encadrement des loyers dans sa ville à partir du 1er février 2017 suite à l’annonce d’Emmanuelle Cosse, ministre du logement et de l’habitat durable. Les propriétaires et locataires lillois vont devoir s’habituer à quelques changements.

Lille

Comprendre l’encadrement des loyers

Afin de lutter contre la hausse des prix de l’immobilier, ce système établit des niveaux de loyers de référence selon les secteurs géographiques. Lors de la signature d’un bail ou de son renouvellement, le prix du loyer ne peut excéder 20% du prix fixé par l’arrêté préfectoral.

Plusieurs critères sont à prendre en compte comme le nombre de pièce, l’emplacement du bien ou encore sa période de construction. Le propriétaire ne peut également pas descendre le prix de son logement de 30 % sauf s’il distingue une anomalie dans ce cas il bénéficiera d’un supplément de loyer.

Pour plus d’informations : Loi ALUR : les changements à venir

Lille lutte contre ses prix immobiliers incertains

Concernant l’augmentation du marché immobilier en France, Lille se positionne à la 3ème place avec un accroissement des loyers de 70% entre 2000 et 2012. Ce développement fait suite à une demande accrue des investisseurs qui peuvent désormais financer un logement grâce au prêt à taux zéro.

La maire de Lille, Martine Aubry, se réjouit que ce dispositif soit mis en place car selon son opinion : « Lille a, avec Toulouse, l’accroissement de population le plus fort de France » provocant divers conflits sur le prix de l’immobilier.

Cette décision concerne 55 000 loyers sur Lille dont 14% de ces logements seraient en hausse par rapport au loyer de référence.

Quel avenir pour les autres villes françaises ?

Après avoir touché Paris et Lille, l’encadrement des loyers pourrait s’installer dans d’autres villes françaises comme Nice, Lyon, Toulouse ou bien encore Bordeaux suite à la hausse des loyers. Ces villes dynamiques sont-elles prêtes à accepter ses quelques changements ?

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • PACA : les notaires se mettent à la négociation immobilière
  • Présidentielles 2017 : ce que les candidats prévoient pour l’immobilier
  • Le dispositif « Louer abordable » en détails
  • Lancement du dispositif d’incitation fiscal « Cosse ancien »
  • Paris bientôt capitale de la finance verte ?
  • Locataire ou propriétaire : quelle assurance habitation choisir ?
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides