Taxe foncière : forte augmentation en 5 ans

Visa expert

L’article « Taxe foncière : forte augmentation en 5 ans » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 24/10/2016

Selon le rapport de l’Union Nationale des Propriétaires Immobiliers (UNPI) publié le 13 octobre dernier, la taxe foncière a augmenté de près de 15% entre 2010 et 2015. D’après le Président de l’UNPI, Jean Perrin, « pour un propriétaire bailleur, la taxe foncière représente environ 2 mois de loyers par an ». Cette augmentation n’est pas au goût des propriétaires. Par ailleurs, la taxe foncière varie aussi selon les régions. En effet, concernant les grandes villes de France, la taxe foncière s’est vue augmenter de près de 3,78%.

Quelles sont les départements les plus touchés par cette hausse ? L’augmentations va t-elle continué en 2016 ?

Une taxe foncière qui varie selon l’emplacement

Une taxe foncière qui varie selon l’emplacement

La taxe foncière a bel et bien augmenté de 14,7% sur l’ensemble du territoire français. Cependant, elle varie selon les départements. Par exemple, en Corse du Sud, la taxe a connu une hausse de plus de 69% entre 2010 et 2015. Viennent ensuite le département du Val d’Oise (+57,76%), l’Ain (+42,23%), les Hauts de Seine (+5,24%) et le Morbihan (+5,88%).

Concernant les villes de plus de 50 000 habitants, c’est Lille qui a connu la plus haute augmentation, soit +22,99% entre 2010 et 2015. Viennent ensuite Angers (+20,94%), Clermont-Ferrand (+20,57%), Lyon (+20,34%) et Créteil (+20,14%). La moyenne de la hausse de la taxe dans les grandes villes entre 2010 et 2015 s’élève ainsi à +13,41%.

La taxe foncière en 2016

Selon l’Union Nationale des Propriétaires Immobiliers (UNPI), « les chiffres sont extrêmement inquiétants » concernant la taxe foncière de 2016. D’après les propos de Jean Perrin, « au final, les cotisations départementales de taxe foncière ont augmenté en un an de 4,92 %. C’est 3,5 fois plus que l’année dernière (+ 1,38 % en 2015). Si la taxe foncière continue de grignoter sur les salaires, les retraites ou les loyers, bientôt plus personne n’aura les moyens de rester propriétaire ». Notons qu’entre 2015 et 2016, la taxe a tout de même augmenté de 3,78%.

Conclusion

La taxe foncière a donc augmenté de 14,7% au niveau national entre 2010 et 2015. Une hausse assez impressionnante qui inquiète les propriétaires. La taxe varie évidemment selon les régions. À noter toutefois que quelques villes n’ont pas connu d’augmentation fulgurante comme les autres telles que Grenoble (+6,35%), Poitiers (+6,43%), Roubaix (+6,77%), Nice (+6,77%) ou Tourcoing (+7,18%). Qu’en sera t-il pour 2017 ? Enfin, pour les contribuables réglant en ligne, le 22 octobre est le dernier jour pour payer sa taxe foncière.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • PACA : les notaires se mettent à la négociation immobilière
  • Présidentielles 2017 : ce que les candidats prévoient pour l’immobilier
  • Le dispositif « Louer abordable » en détails
  • Lancement du dispositif d’incitation fiscal « Cosse ancien »
  • Paris bientôt capitale de la finance verte ?
  • Immobilier à Lille : c’est parti pour l’encadrement des loyers !
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides