CAC 40 : 380 milliards de dividende distribués depuis 10 ans

Visa expert

L’article « CAC 40 : 380 milliards de dividende distribués depuis 10 ans » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 03/10/2016

Selon une étude de Ricol Lasteyrie, leader français des métiers de l’évaluation financière et du conseil corporate, les revenus distribués aux actionnaires des entreprises du CAC 40 ont augmenté alors que leurs bénéfices stagnent. Le CAC 40 à effectivement vu ses bénéfices tomber de 43% en 10 ans alors que l’étude démontre que les dividendes distribués s’élèvent à 380 milliards sur la même période. Et le chiffre d’affaire moyen de ces mêmes entreprises aurait quant à lui augmenter de 2% entre 2006 et 2015.

L’étude de Ricol Lasteyrie déclare que « depuis 2010, les résultats sont impactés de manière significative par les dépréciations d'actifs qui ont à nouveau progressé en 2015 ». Pourquoi une telle décroissance ? Le CAC 40 est-il cependant en bonne santé ?

Des profits en baisse

Des profits en baisse

Suite à la crise des Subprimes en 2008 et à la crise de la zone euro en 2012, le CAC 40 s’est affaibli et a vu ses bénéfices chuter de 43%. On remarque que depuis 5 ans, la rentabilité du CAC 40 a chuté. De plus, comme le précise l’étude de Ricol Lasteyrie, « deux des plus forts contributeurs en termes de chiffre d'affaires (Engie et Total), ont connu des baisses très significatives, spécifiques à leur secteur d'activité ». Et l’activité des entreprises concernées a encore baissé en 2015. Le chiffre d’affaire était alors de 1 232 milliards d’euros, soit 1% de moins qu’en 2014.

Une trésorerie en nette augmentation

Malgré des profits en mauvaise santé, les entreprises du CAC 40 restent en bonne voie. En effet, elles se disent prêtes à investir. 16 entreprises du CAC 40 ont affiché une croissance d’environ 5% et 6 ont vu leurs trésoreries augmenter (Airbus, Vivendi, Peugeot, Renault, Accord et Technip). Pour Ricol Lasteyrie, « si les entreprises apparaissent moins rentables que par le passé, elles montrent aussi une solidité financière bien meilleure et rassurante pour l'avenir ». La trésorerie nette s’élève à 25,8 milliards d’euros, soit plus de 30%.

Conclusion

En résumé, les valeurs du CAC 40 ont distribués 380 milliards de dividendes sur 10 ans. Sonia Bonnet-Bernard, associée et gérante de Ricol Lasteyrie, conclue que l’année 2015 « n’a pas été très bon cru en résultats ». L’activité des entreprises du CAC 40 a baissé en un an suite à la sortie d’EDF mais aussi par les baisses d’Engie et Total. Cependant, la santé financière du CAC 40 n’est pas si problématique qu’elle le laisse penser. En 2015, les entreprises recensent une trésorerie nette s’élevant à 25,8 milliards d’euros. Enfin, sur les dix années étalées, on remarque une hausse de 2% du chiffre d’affaires moyen.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides