Impôt sur le revenu : nouvelle baisse prévue pour 2015

Visa expert

L’article « Impôt sur le revenu : nouvelle baisse prévue pour 2015 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 15/09/2014

Seulement quelques mois après l’annonce de l’actuel Premier Ministre, Manuel Valls, de la mise en place d’une réduction d’impôt pour les ménages les plus modestes dès la rentrée 2014, le gouvernement continue d’affirmer sa volonté de renforcer et de pérenniser la lutte contre le « ras le bol » fiscal pesant sur les contribuables français. A cette fin, est notamment prévue une nouvelle baisse des impôts d’ici 2015.

Précisée dans le cadre du prochain projet de loi de Finances devant être présenté le 26 septembre 2014, cette nouvelle baisse de l’impôt sur le revenu devrait représenter plus de 1.7 milliard d’euros en 2015. Explications.

imposition

Une baisse de 1.7 milliard d’euros

A compter de l’autonome 2015, les contribuables français verront le montant de leur impôt revu à la baisse, et ce de manière significative. En effet, même si les contours de cette nouvelle baisse n’ont pas encore été encore définis avec précision, le gouvernement a évoqué le recours à une modification du barème de l’impôt sur le revenu.

Plus précisément, il s’agirait de procéder, de nouveau, à une réforme des premières tranches de l’impôt sur le revenu dans le but de faire sortir de l’impôt les ménages aux revenus les plus modestes

Rappelons que le barème de l’impôt sur le revenu actuellement applicable prévoit que son uniquement concernés les ménages dont les revenus n’excédent pas 6 011 euros. Pour le reste, l’impôt s’applique de manière progressive de la façon suivante :

  • De 6 011 euros à 11 991 euros : 5.50%
  • De 11 991 euros à 26 631 euros : 14%
  • De 26 631 euros à 71 397 euros : 30,00%
  • De 71 397 euros à 151 200 euros : 41,00%
  • Au-delà de 151 200 euros : 45%

Qui est concerné ?

A la portée plus large, cette nouvelle baisse de la fiscalité ne devrait pas uniquement concerner les ménages les plus modestes mais également une grande partie des français appartenant à la classe moyenne. Le gouvernement évoquant plus « d’une centaine de milliers de ménages français » concernés.

Inscrite dans un vaste projet de réforme du modèle fiscal français, cette baisse devrait être suivie dès 2016 d’une refonte partielle des minima sociaux.

Côté financement, le gouvernement a rassuré les contribuables en annonçant que cette réforme devrait être financée par les fonds provenant de la lutte contre l’évasion fiscale, comme cela a été le cas pour la réduction d’impôt appliquée cette année.

Conclusion

Ayant pour objectif d’accentuer avec plus ferveur la baisse d’impôt opérée par le gouvernement au mois de juin 2014, et qui c’est traduite par une baisse forfaitaire de l’impôt allant de 350 à 700 euros pour les ménages les plus modestes, cette nouvelle ne semble pas pour autant apaiser le sentiment d’injustice pesant sur certains contribuables, dont 10 millions, ont vu le montant de leur impôt augmenter de plus de 10% en 2014.

Cette hausse s’explique notamment par la baisse de quotient familial opérée par le gouvernement au cours de l’année, ce dernier passant de 2000 à 1 500 euros.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides