Franc succès des fonds patrimoniaux

Visa expert

L’article « Franc succès des fonds patrimoniaux » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 30/09/2016

Les fonds patrimoniaux attirent de plus en plus d’investisseurs, particuliers comme institutionnels. Entre 2014 et 2015, ils ont respectivement collecté 26,8 et 39,7 milliards d’euros. Effectivement, pour les particuliers et/ou les investisseurs souhaitant investir sur des supports différents, les fonds patrimoniaux sont la solution adéquate. Pour Didier Saint-Georges, membre du comité d’investissement de Carmignac, « un fonds patrimonial vise à générer une performance significative dans la durée tout en protégeant le capital lorsque la situation des marchés fait peser un risque de perte important ».

Que sont réellement les fonds patrimoniaux ? Peut-on parler de franc succès pour 2016 ?

Les fonds patrimoniaux

Les fonds patrimoniaux

Les fonds patrimoniaux rassemblent l’ensemble des OPCVM (Organismes de Placements Collectifs en Valeurs Mobilières) ayant pour but de préserver un capital en maitrisant au maximum la volatilité du fond.

Notons que le capital n’est pas garanti mais le risque de perte est contrôlé. Selon Gilles Mainard, gérant du fonds La Française Patrimoine Flexible, « un fonds patrimonial n'est pas un fonds de performance absolue. Il n'a pas vocation à réaliser une performance positive tous les ans, mais plutôt sur un horizon de temps cohérent, généralement de trois à cinq ans ».

Un réel engouement

Les fonds patrimoniaux ont surtout eu un franc succès entre 2014 et 2015 avec une collecte respective nette de 26,8 et 39,7 milliards d’euros. Sur le premier semestre 2016, la collecte n’a été seulement que de 2,3 milliards d’euros. Beaucoup moins que les années précédentes. Plus de 300 fonds patrimoniaux se trouvent désormais sur le marché et la forte volatilité constatée depuis début janvier expliquent ce désamour.

Pourtant en 2016, cinq fonds ont su se démarquer. Nordea-1 Stable Return BP EUR est le numéro 1 de cette année avec une collecte nette de plus d’un milliard d’euros. En deuxième place se trouve Eurizon EasyFund Azioni Strat Fiss Z (+589 millions d’euros). Puis, viennent alors LCL Investissement Equilibre (+444 millions d’euros), Sycomore Partners I (+422 millions d’euros) et Sextant Grand Large A (+378 millions d’euros).

Conclusion

En résumé, les fonds patrimoniaux continuent de séduire les clients mais ils subissent les fortes incertitudes des marchés depuis le début de l’année. Ils restent cependant un support privilégié par les professionnels du secteur. Selon Brice Anger, directeur général de M&G France, « pour une société de gestion, l’offre patrimoniale est un excellent moyen de répondre aux besoins des conseillers en gestion de patrimoine et de leurs clients ».

Les fonds patrimoniaux permettent en effet au gérant d’obtenir une réelle performance dans la durée tout en conservant son capital et en limitant son exposition à la volatilité. Ils offrent de plus une performance annualisée de 5,69% depuis 5 ans avec seulement 3 fonds en recul. Des chiffres encourageants et toujours plus profitables.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides