Lancement du Forum Fintech

Visa expert

L’article « Lancement du Forum Fintech » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Hotman Achab - le 26/07/2016

Le 18 juillet dernier, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) ont lancé le Forum Fintech. Ce forum est une nouvelle instance consultative et de dialogue avec les professionnels des Fintech afin de mieux appréhender les enjeux de réglementation et de supervision liés à l’innovation financière. Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique était présente lors de cette réunion.

Pourquoi un tel engouement sur ces Fintech ? En quoi consiste le Forum Fintech ?

Des start-up innovatrices

Des start-up innovatrices

Les Fintech sont des start-up innovantes utilisant la technologie pour reconsidérer les services financiers et bancaires. Depuis 2013, les investissements dans les Fintech se sont multipliés. Effectivement, elles se développent dans la gestion d’épargne, dans le financement des entreprises, dans le paiement électronique, dans la gestion de la fortune, etc. Elles sont en concurrence avec les banques qui connaissent une pression fiscale et réglementaire depuis 2008. Mais ces deux parties ne proposent pas exactement les mêmes services et avancent ainsi en collaborant.

Le Forum Fintech

Axelle Lemaire a déclaré « qu’une réglementation adaptée est un facteur essentiel pour assurer l’attractivité de la place financière de Paris pour les Fintech, en particulier dans le contexte actuel marqué par le Brexit ». Le Forum Fintech a pour objectif de concevoir les enjeux attachés au développement des Fintech. Il permet de répondre aux questions des professionnels sur la régulation. Le Forum est composé de 34 membres : un mélange de jeunes entreprises, de grands groupes financiers et d’instances publiques. Ils ont pour volonté d’innover et de stabiliser la finance et la régulation. Le financement participatif est une des missions premières à appliquer. Axelle Lemaire a ainsi déclaré « si l’on instille une dose de souplesse dans le niveau élevé de la réglementation à la française, alors celle-ci devient un facteur d'attractivité »

Conclusion

Pour conclure, le secteur des Fintech a le vent en poupe. Elles sont une véritable révolution sur le marché et ne cessent de progresser dans la place financière. De nos jours, les nouvelles technologies sont devenues primordiales. Les Fintech permettent de rendre la finance plus pratique et proposent des services de qualité abordables. Le Forum s’est ainsi tenu afin de répondre aux questions des porteurs de projets : le but étant de trouver la juste mesure de la régulation. À voir si le Forum Fintech réussira sa mission…

À propos de l'auteur

Hotman Achab , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Diplômé d’un Master en gestion de patrimoine qu’il a obtenu en 2003, Hotman Achab débute sa carrière professionnelle au sein de la Société Générale en tant que conseiller patrimonial pendant 4 ans puis rejoint le Banque Postale ou il occupe les fonctions de conseiller patrimonial. En 2010, il intègre la division Banque Privée, toujours à la Banque Postale, ou il sera notamment élu « meilleur CGP d’Ile de France ». En 2014, après plus de 11 ans passées dans l’environnement patrimonial bancaire, Hotman souhaite évoluer et décide de s’associer au Groupe Wast & Van et prend la direction, début 2015, de Wast & Van Grand Paris.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides