Le patrimoine des français continue d'augmenter

Visa expert

L’article « Le patrimoine des français continue d'augmenter » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 28/01/2013

Emploi en berne, crise persistante, pouvoir d'achat limité... Le moral économique n'est pas au beau fixe et pourtant, en ces temps moroses, les Français assistent à l'augmentation de leurs richesses. C'est en effet ce que souligne la dernière étude de l'Insee consacrée au « patrimoine économique national ».

construction-patrimoine1

La répartition du patrimoine

Le patrimoine des ménages français est composé aux trois quarts d'actifs non-financiers, notamment des biens immobiliers (logements et terrains), l'autre quart se répartissant dans les actifs financiers à travers dépôts et liquidités, actions et titres, assurance-vie et fonds de pension.

Les chiffres

  • + 5% pour le patrimoine économique national. Fin 2011 il est établi à 13 620 milliards d’euros soit près de de huit fois le produit intérieur net de l’année (1 717 milliards d'euros)
  • + 4,1% pour le patrimoine des ménages français. Selon les statisticiens il s'est élevé en 2011 à 10 411 milliards d'euros soit 7,9 fois leur revenu disponible net. En 2010 il avait cependant rebondi de 8,1%, retrouvant son niveau «d'avant-crise»

Une augmentation modérée

Comme le démontrent les chiffres de l'Insee, en 2011 la hausse du patrimoine des Français est quelque peu moins forte que celle de 2010.


Cette différence tient en grande partie à la décélération des prix des terrains. En effet, les trois quarts du patrimoine des ménages français regroupant des actifs non-financiers c'est la plus importante partie du patrimoine qui a été touchée ce qui explique cette hausse moins soutenue qu'en 2010.


L'aspect financier du patrimoine des Français quant-à lui baisse légèrement (-0,8% après +5,9% en 2010).


Cette année les ménages semblent effectivement délaisser les actions et les titres en OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) en raison de « l'évolution défavorable des marchés boursiers » et notamment, de la baisse de 20.8% de l'indice CAC 40.


Au contraire ils plébiscitent toujours autant l' assurance-vie et se tournent globalement de plus en plus vers les placements bancaires (+5,8% en 2011 contre +3,3% en 2010) et en particulier vers des placements qu'ils estiment plus sûrs comme les livrets d'épargne dont le livret A (+5,8 % en 2011 contre +3,3 % en 2010).

Conclusion

Bien que moins importante que celle de 2010 l'augmentation du patrimoine des ménages français pour l'année 2011 n'en reste pas moins significative. Et en cette période où l'économie tourne au ralenti, il est bon de s'apercevoir qu'il vous est encore possible de vous enrichir grâce à divers placements financiers et non-financiers comme l' investissement dans l'immobilier, l'assurance-vie ou bien le livret A pour ne citer que les préférés des Français.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides