OPCVM : retour en masse des investisseurs

Visa expert

L’article « OPCVM : retour en masse des investisseurs » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 09/09/2014

Avec une collecte nette de 152 milliards d’euros au second semestre 2014, les Fonds communs de placement (FCP), et les Sociétés d’investissement à capital variable (SICAV) ont regagné la confiance des investisseurs nationaux et internationaux à la recherche de diversification et de rendement.

Ayant pour principal objectif de permettre aux contribuables d’accéder plus facilement aux marchés boursiers par le biais d’achat d’actions ou d’obligations détenues par des sociétés de gestion, ces organismes de placement connaissent un contexte économique « favorable ». Explications.

taux-credit

Un contexte économique « favorable » aux OPCVM

Suite aux incertitudes économiques actuelles, dues pour l’essentiel aux différents conflits européens et internationaux subsistants ces derniers mois, et notamment en raison du conflit Ukrainien, les investisseurs sont désormais à la recherche de diversification en vue de s’assurer une sécurité et ainsi continuer de dégager des bénéfices dans un environnement macro-économique tendu.

Parmi les fonds privilégiés en ce début d’année, les fonds européens arrivent en tête de liste avec un intérêt plus prononcé pour les fonds dits équilibrés où le « risque » va être tempéré grâce à une diversification plus importante.

Plus précisément, ces fonds vont permettre aux investisseurs de tirer profit des atouts du contexte macro-économique actuel tout en étant très peu soumis aux aléas du marché grâce à un portefeuille d’investissement large et une sélection rigoureuse des valeurs.

Autre grand gagnant de ce début d’année, les fonds obligataires regagnent progressivement la confiance des investisseurs. Malgré des perspectives de rendement inférieures à celles proposées par les fonds actions, ces derniers plaisent pour leur sécurité et leur importante perspective de croissance sur le long terme.

Parmi les fonds obligataires les plus en vue en ce second semestre, le très réputé fonds prudent Eurose, géré par la société de gestion DNCA, affiche une collecte nette de 2.8 milliards d’euros au premier semestre, suivi de près par son homologue le fonds Centifolia.

Suite à l’annonce faite par Mario Draghi, Président de la Banque Centrale Européenne, en fin de semaine dernière de la mise en place d’une série de mesures destinées à venir au soutien de l’économie européenne, et l’amélioration de la situation Américaine marquée par un retour progressif de la croissance et une baisse du chômage, les investisseurs semblent de nouveau croire en des perspectives de marchés favorables.

Conclusion

Placée sous le signe de la prospérité et de la croissance, l’année 2014 promet d’être une année fructueuse pour les novices ou professionnels en quête de performance. Véritable outil de diversification patrimoniale, les Fonds commun de placement, ainsi que les Sociétés d’investissement à capital variable cumulent de nombreux avantages et attirent chaque année de nouveaux investisseurs à la recherche de placements financiers sécurisés et performants.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides