La vente des vins de l’Élysée : une réussite

Visa expert

L’article « La vente des vins de l’Élysée : une réussite » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 10/06/2013

Les 30 et 31 mai derniers, l’Élysée a vendu aux enchères une partie de la cave présidentielle. Au total, 1 200 bouteilles dont 9 Petrus ont été cédées pour un montant de 718 000 euros.

investir-dans-le-vin

Une première dans l’histoire

Cette vente unique est une première dans l’histoire de la présidence française. La cave présidentielle, créée en 1947 alors que Vincent Auriol était président de la république, a attiré de nombreux amateurs et curieux à la salle des ventes de Drouot à Paris. Les acheteurs sont venus du monde entier et les équipes de Drouot et de Kapandji-Morhange s’étaient préparées à accueillir les russes, chinois, américains, brésiliens, européens friands des vins français.


Au delà de la qualité du vignoble et de leurs millésimes, ces vins d’exception, estampillés « Palais de l’Élysée » représentent une partie de l’histoire de la diplomatie française. Ils étaient notamment servis lors des réceptions des chefs d’État et de gouvernements étrangers.

Les enchères se sont envolées !

Les gains ont largement dépassé les prévisions comme cela avait déjà été le cas en 2006 lors de la vente d’une partie de la cave de la mairie de Paris. Cette collection enrichie par Jacques Chirac et Jean Tiberi avait permis de récolter 800 000 euros alors que les spécialistes en attendaient 500 000.


Lors de cette vente exceptionnelle de l’Élysée, les prix ont souvent été multipliés par 2, 3 ou 4. Un Château Angelus de 1961 estimé à 220 euros a été vendu 1 100 euros. Le Château Latour 1936, bouteille la plus ancienne de la vente a été adjugée à 3 500 euros. Les Petrus 1990 sont eux partis à 5 500, 5 800 et 6 100 euros. Au total, la vente a rapporté 718 000 euros alors que la société de ventes aux enchères Kapandji-Morhange, chargée d’animer la vente, avait estimé entre 200 000 et 250 000 euros la valeur des bouteilles présidentielles.


Les vins ont été achetés par des clients au téléphone, sur Internet mais aussi par des acheteurs présents dans la salle. Les bouteilles quant à elles (qui représentaient 10% du total de la cave de l’Élysée) étaient stockées dans une cave installée dans une ancienne carrière de craie à Issy-les-Moulineaux bénéficiant ainsi de conditions idéales de conservation et de sécurité.

Les gains serviront à acquérir des vins plus modestes

Cet argent permettra « de donner leur chance à des petits vignerons » a déclaré la chef sommelière de l’Élysée, Virginie Routis. L’Élysée dépense en moyenne 150 000 euros par an pour sa cave. « On ne peut plus se permettre de mettre sur la table des bouteilles à 2 000 ou 3 000 euros » a-t-elle expliqué. De plus, « on ne peut servir les grands crus que pour les dîners d’État où il y a souvent 300 personnes, alors que nous n’avons que 5 ou 6 bouteilles » de certains crus.

Conclusion

Ghislaine Kapandji, la commissaire-priseur a jugé que la vente avait été « formidable ». Les tarifs étaient « bien au-delà des prix habituels » a-t-elle souligné et cela « est bien dû au fait que ça vienne de l’Élysée ».

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides