Créances douteuses : vers une stratégie commune pour l’UE

Visa expert
avatar
Par Karl Toussaint du Wast
Le 12/04/2017

L’article « Créances douteuses : vers une stratégie commune pour l’UE » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Rassemblés à Malte, les ministres européens des finances ont déclaré qu’ils utiliseraient dorénavant une feuille de route commune afin de lever le doute sur les prêts douteux dont l »encours s‘élève à 1 000 milliards d’euros.

Créances douteuses des banques : vers une stratégie commune pour l’UE

1000 milliards d’euros de crédits impayés

Les pays membres de l’Union Européenne font beaucoup d’effort pour se débarrasser de leurs créances douteuses, néanmoins leur poids reste considérable et ralentit la reprise économique du vieux continent dans son ensemble. Depuis au moins trois mois, l’encours des crédits impayés s’élève à 1 000 milliards d’euros, soit 5,4% du total des prêts bancaires en Europe d’après un document de la présidence maltaise du Conseil européen.

Réuni vendredi dernier, les ministres européens des finances ont pris acte de cette situation et se sont engagés dans une stratégie européenne pour coordonner et soutenir le travail des Etats. Pour eux, c’est la seule façon de s’assurer que la croissance continue et s’amplifie en Europe.

Opter pour un capital libéré

« Si nous n'accélérons pas le nettoyage des bilans bancaires, apurer le stock de ces créances prendra encore dix ans », a annoncé vendredi dernier Valdis Dombrovskis, vice-président de la commission chargée de la stabilité financière, des services financiers et de l'Union des marchés de capitaux. « A l'inverse, le capital libéré par un règlement rapide de ce problème permettrait de produire 500 milliards d'euros de prêts supplémentaires au cours des prochaines années, en particulier dans les pays européens qui en ont le plus besoin », a-t-il estimé.

Une feuille de route prévue en juin

D’après Valdis Dombrovskis, certaines mesures sont essentielles, particulièrement l’harmonisation des droits de la faillite dans l’UE et l’essor de marchés secondaires. La création de structures de cantonnement sur le fondement d'un standard européen devrait aussi être encouragée. Un groupe technique au sein du Conseil de stabilité financière doit donc établir d'ici l'été prochain une feuille de route.

Conclusion

Depuis des mois, les autorités européennes pressaient les ministres européens des finances à propos du poids des créances douteuses des banques. En décembre 2016, la EBA a de nouveau averti les Etats membres des risques après qu’en juillet Mario Draghi, président de la BCE, ait souligné que « le problème que nous allons désormais devoir résoudre est celui de leur faible rentabilité, pas celui de leur solvabilité ».

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides