La cave de l’Elysée aux enchères

Visa expert

L’article « La cave de l’Elysée aux enchères » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 10/05/2013

L’histoire de la cave de l’Elysée a commencé en 1947 sous la présidence de Vincent Auriol. Réaménagée en 1995 pour améliorer la conservation des vins, la cave présidentielle s’est enrichie au fil des années. Pour renouveler la cave, le Président de la République a décidé d’en céder un dixième. L’excédent dégagé grâce au rachat de vins moins coûteux ira au budget de l’Etat.

investir-vin

Avis aux amateurs

La vente aura lieu les 30 et 31 Mai prochain à l’Hôtel Drouot. Aucune estimation précise de montant ne peut être donné mais selon Virginie Routis, la sommelière de l’Elysée, les Bordeaux et les Bourgogne ont une bonne place dans la sélection, avec des bouteilles pouvant atteindre 800 euros comme un Château Lafitte 1er Grand Cru classé 1975 ou encore un pétrus de 1990 estimé à 2 200 euros.


L’Elysée précise que cette vente a pour but de renouveler la cave et que « le produit de ces enchères sera réinvesti dans des vins plus modestes et l’excédent reversé au budget de l’Etat ». François Hollande s’est peut être inspiré par Bertrand Delanoë qui avait mis en vente 5 000 bouteilles de la cave de L’hôtel de Ville en 2006 et qui s’étaient vendues à prix d’or.

Le vin : un excellent placement

Les Grands Crus ne sont pas réservés qu’aux connaisseurs avertis. Le vin peut être une passion, mais quand il est bien choisi peut être un excellent placement. Pour accéder à ces produits, des caves patrimoniales ont été mises en place par des professionnels du secteur avec des solutions clé en mains. Comme un vrai gestionnaire de portefeuille, les sociétés gestionnaires des Patricaves s’occupent entièrement de la gestion et du stockage, et informent leurs clients quand vient le moment de réaliser une plus value sur un Grand Cru donné, et même de s’occuper de la vente.

Mais pourquoi investir dans le vin ?

Hormis le fait de proposer une bonne bouteille de vin à ses convives, le vin présente des avantages en tant qu’investissement :

  • Diversification patrimoniale
    C’est tout d’abord un excellent moyen de diversifier l’allocation d’actifs de son patrimoine. Décorrelé de la volatilité des marchés financiers et de la conjoncture économique, le vin reste un actif réel et tangible qui conserve toujours une vraie valeur.
  • Une rentabilité exceptionnelle
    Il n’y a rien de mieux que quelques chiffres pour illustrer l’opportunité qu’offre l’investissement dans le vin. Il existe un indice de référence pour mesurer la performance des plus grands vins : le Live-Ex 100. Il est composé à 95% de Grands Crus Bordelais et depuis le 1er janvier 2008 il a progressé de 70% alors que le CAC 40 a fait -40%.

Conclusion

Certaines bouteilles de la cave de l’Elysée vont certainement se vendre à prix d’or. C’est la preuve que le vin, en tant que produit rare, offre de très bonnes opportunités d’investissements. Et si vous êtes novices dans ce domaine, des professionnels pourront vous conseiller et vous constituer une cave patrimoniale sur mesure.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides