Présidentielle : les marchés applaudissent

Visa expert

L’article « Présidentielle : les marchés applaudissent » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 25/04/2017

Suite aux résultats du premier tour des élections présidentielles, plaçant Emmanuel Macron devant Marine Le Pen, le taux de la dette française s’apaise et le CAC 40 augmente de 4%.

Résultats du premier tour

Présidentielle : Les marchés applaudissent

Les investisseurs ne sont nullement surpris du résultat du premier tour car il reste identique aux sondages et aux attentes des français. D’après les données du ministère de l’Intérieur, Emmanuel Macron arrive en première position avec 23,75% des suffrages exprimés, suivi de Marine Le Pen avec 21,53%. François Fillon, quant à lui, a reçu 19,91% et Jean-Luc Mélenchon 19,64% des votes. Benoît Hamon a chuté à 6,35%.

 

Les risques de Frexit reculent

D’après les chiffres de Bloomberg, l’euro a augmenté jusqu’à 2,3% à 1,0939 dollars. Il s’agit de la plus grande hausse depuis les 5 derniers mois. De plus, cette monnaie s’est consolidée contre les devises majeures et a augmenté de plus de 3% face au yen. « L'euro a grimpé car le pire des scénarios pour le marché ne s'est pas réalisé», a commenté Naeem Aslam de Think Markets. Les investisseurs sont soulagés car ils craignaient un affrontement entre les deux candidats euro-sceptiques, soit Marine Lepen et Jean-Luc Mélenchon.

« Les risques de Frexit s'éloignent. Le candidat le plus pro-européen arrive en tête et le FN fait plutôt moins bien que prévu depuis quelques mois», observe Natixis. Par conséquent, le coût de la protection contre un effondrement de l’euro redevient identique à avant la période des élections.

Située à la Défense, la Société Générale observe que les premiers sondages du second tour donnent Macron vainqueur à 62 % contre 38 %. « C'est là-dessus que le marché des changes va parier dans les jours avant le second tour et c'est ce qu'il fait déjà ».

Le spread diminue

Présidentielle : Les marchés applaudissent

Concernant la dette française, le taux à 10 ans diminue de plus 10 points de base à 0,82 %. Le spread, c'est-à-dire la distance entre la France et l'Allemagne, lâche près de 19 points de base à 48 points, soit son plus bas niveau depuis fin janvier. Pendant la campagne présidentielle, cet écart avait dépassé les 80 points car les marchés craignaient une victoire de Marine Le Pen ou de Mélenchon.

Conclusion

Les élections présidentielles ont bousculé les marchés. La crainte principale était de retrouver au second tour Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon face à face. Suite aux résultats, l’euro augmente mais le spread diminue. D’après les données, le second tour serait favorable à Emmanuel Macron. N’oubliez pas d’aller voter le 7 mai 2017.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides