USA : la dérégulation financière est lancée

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Vu 2711

fois

1 min

de temps de lecture

Le président américain, Donald Trump, a décidé de revoir plusieurs points de la loi Dodd-Frank qui avait été votée après la crise financière de 2008.

Donald Trump modifie la loi Dodd-Franck

C’est dans le bureau de Steven Mnuchin, secrétaire au Trésor et ex-banquier de Goldman Sachs, que Donald Trump s’est rendu pour signer deux décrets exécutifs. Il a ordonné à celui-ci de revoir deux sections de régulation financière de la loi Dodd-Franck. Cette loi avait été adoptée en 2010, sous le mandat de Barack Obama suite à la crise des subprimes. Le nouveau président américain prend de court le Congrès afin de réaliser la déréglementation qu’il avait promise au secteur.

Donald Trump a précisé au Trésor de revoir spécifiquement les mécanismes de "résolution" ou "liquidation ordonnée" des établissements financiers en cas de faillite, qui permet à l’Etat de les renflouer. Aujourd’hui, au-delà d’une trentaine de banques, trois groupes d’assurance dont AIG, MetLife et Prudential sont classés comme systémiques. Le Trésor se doit de rendre un rapport dans six mois, soit en octobre 2017.

Les inquiétudes de la FED

Ce rapport a pour objectif d’examiner les pouvoirs du Conseils de Stabilité Financière (Financial Stability Oversight Coucncil, FSOC). Créé après la crise des subprimes, ce conseil rassemble toutes les autorités de régulation financière américaines dont en particulier la réserve fédérale (FED).

"Cela correspond à ses promesses durant la campagne électorale de s'assurer que la loi Dodd-Frank n'affecte pas de façon négative le système financier", a exprimé Steven Mnuchin, lors d'une conférence de presse.

Stanley Fischer, vice-président de la Fed, s’inquiète également et lors d’un entretien sur la chaîne CNBC il a confié ses craintes : "Il semble que nous ayons oublié qu'il y a eu une crise financière, qui a été causée par le comportement des banques [...] et qui a provoqué des dégâts considérables à cette économie. Des millions de personnes ont perdu leurs emplois, leurs maisons. C'était énorme."

En résumé...

Dans la continuité de ses promesses de campagne, les deux changements que Donald Trump désire effectuer sur la loi Dodd-Franck ne conviennent pas à tout le monde et certains émettent de grandes inquiétudes pour l’avenir.

Je m'inscris

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
Pour aller plus loin ...
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !