Retraite : les inégalités hommes / femmes

Visa expert

L’article « Retraite : les inégalités hommes / femmes » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 04/12/2012

Le Comité interministériel aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes (CIDDF) confirme dans un rapport remis au Premier Ministre, que les inégalités entre les hommes et les femmes devront être au cœur des débats lors de la refonte du système des retraites début 2013.

repartition

Les différences sont importantes

D’après la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du Ministère des Affaires sociales et de la santé, le montant moyen des pensions mensuelles s'élève à 1489€ pour les hommes et à 777€ pour les femmes soient un écart de 48 %. Si une partie de cet écart peut être expliqué par les maternités et les périodes de chômage plus fréquentes, globalement, même en ayant tous leurs trimestres les femmes touchent 33 % de moins que les hommes (1196€ par mois contre 1790 € par mois).


Cela souligne l'écart important de salaire qui subsiste encore entre les hommes et les femmes. Il existe pourtant une loi de 2010 imposant l’égalité salariale aux entreprises de plus de 50 salariés, mais les contrôles s’avèrent trop compliqués et les sanctions ne sont pas appliquées.


Même si les changements sont parfois difficiles à faire appliquer, certains d'entre eux aboutissent.

Le Contrat Madelin, en route vers la parité

En effet, suite à une décision de la cour de justice européenne, la France a été priée de supprimer la discrimination homme -femme en ce qui concerne les contrats de préparation de la retraite, dits contrats Madelin.


Le contrat Madelin permet à un assuré de cotiser pendant sa période d'activité pour constituer un capital et de bénéficier d'une réversion sous forme de rente à son départ à la retraite. Le montant de la rente versée est évidemment fonction du capital disponible mais également de la durée pendant laquelle la rente va être versée à l'assuré.


Ainsi, pour un même capital, une personne ayant une espérance de vie plus longue percevra sa rente plus longtemps donc le montant de cette rente sera inférieur. En somme, plus l'espérance de vie est élevé moins la rente est importante. Or jusqu'à maintenant, il y avait une table de mortalité pour les femmes plus longue que celle pour les hommes. La rente des femmes à capital équivalent était donc plus faible car reversée plus longtemps.


À partir du 21 décembre 2012 la table de référence sera donc unique et basée sur celle des femmes. Son utilisation conduira donc à une diminution de la pension reversée aux hommes. En pratique un homme devra cotiser un an de plus ou augmenter ses cotisations de 11,2 % pour obtenir les mêmes rentes à partir du 21 décembre 2012.

Conclusion

L'épineuse question de l'égalité entre l'homme et la femme est donc au cœur des débats. En ce qui concerne le contrat Madelin deux solutions s'offrent à vous, soit vous n'êtes pas encore titulaire de ce type de contrat, et il est urgent de faire le nécessaire avant la date fatidique. Soit vous êtes déjà titulaire d’un contrat Madelin et il convient de vérifier si le contrat garantit l'utilisation de la table de mortalité en vigueur au moment de l'ouverture du contrat ou si au contraire il prévoit d'utiliser la table en vigueur au moment du départ à la retraite. Si votre contrat n'est pas favorable il est encore possible de le transférer auprès d'une compagnie dont les conditions sont plus avantageuses, la meilleure solution reste d'en parler avec un professionnel du conseil en gestion de patrimoine.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides