Paris : un tiers des bureaux vides en logements

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 4318

fois

1 min

de temps de lecture

Grande promesse de campagne de Mme Hidalgo maire de Paris, la transformation de 250000m² de bureau en logement devrait être réalisée pour 2020. En effet, le manque grandissant de logement sur la capitale, impose à la mairie de trouver de nouvelles solutions pour réussir à créer de nouveaux logements dans un secteur où la demande ne cesse de croître.

Un grand nombre de bureaux disponibles

La mairie à recensée plus de 500 adresses de bureaux vacant qu’elle voudrait faire transformer en logement. Principalement situé dans le VIIe et IXe, ses emplacements pourraient permettre de transformer 250000m² en logements et d’obtenir ses nouveaux logements d’ici 2020.

L’expérience a déjà été menée de 2001 à 2012 où 378600m² de bureaux vacants ont été transformés en logements. Ce changement d’usage permettrait d’attirer des jeunes travailleurs et de créer de nouveau espace d’échange en recréant une mixité sociale dans ces quartiers de Paris intra muros.

La problématique du coût et de la disponibilité des biens

Malgré un grand nombre d’immeuble disponibles, la mise à disposition ne sera pas simple. Pour inciter et faciliter les mises en place de nouveaux projets de réhabilitation, la mairie réfléchie à la mise en place d’avantages fiscaux ainsi qu’à la refonte du Plan Local d’urbanisme. D’ici la fin de l’année, la modification du PLU devrait notamment permettre de mettre fin à l’obligation de création de places de parking.

Autre point de tension dans ce type de projet, le coût de la réhabilitation. Le dernier exemple en date est le Palatino réalisé par le groupe EIFFAGE dont le coût a bondit de 10 millions d’euro suite au retrait de 1000 tonnes d’amiante. C’est souvent la plus grande difficulté de réalisation dans ce type de projet. Une fois le bâtiment curé des surprises peuvent apparaître : renforcement de plancher, présence d’amiante… Ces aléas de la réhabilitation peuvent rendre nulle la rentabilité d’un projet et peut également freiner certains investisseurs privés qui préféreront continuer à louer sous forme de bureau même s’ils doivent baisser le loyer.

Conclusion

Nous voyons bien ici que le problème de logement sur la région parisienne est loin d’être réglé. Mais ces réhabilitations de bureaux pourraient être un bon moyen de créer de nouveaux logements sur Paris intra muros. Il faudra par contre inciter les propriétaires avec par exemple des avantages fiscaux à transformer leurs biens ou un assouplissement du PLU.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Informations très claires. Navigation aisée."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-06-10 17:35:59 par Janine B.
+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !